Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 09:30

enfant-de-sable.jpgCe roman a été publié en 1985. C'est un récit inspiré d'un fait divers authentique : un couple nayant pas d'héritier mâle décident d'élever sa huitième fille, prénommée Ahmed, comme si elle était un garçon.

Le roman La Nuit sacrée relate la même histoire mais sous un point de vue différent : celui d'Ahmed qui est devenu vieux (ou vieille) et qui prend la parole pour livrer sa version propre des événement. La vraie?

 

 

 

 

 

Résumé des premiers chapitres...

Un homme s'est retiré dans sa chambre. Son but est de "faire le propre dans le grand cahier où il consignait tout, son journal intime". Au trentième jour de sa retraite, il meurt.

Un conteur, assis sur une natte, sort le journal que l'homme a laissé après sa mort. Il annonce qu'il contient un secret. Il propose à ceux qui l'écoutent de revenir le lendemain (chap.1).

Le conteur prévient que l'écoute de cette histoire sera un voyage comprenant des épreuves. Puis, il commence...

Un jeudi, Ahmed naît. Sept filles sont déjà arrivées avant lui et leur père vit cette absence de garçons comme une malédiction et une humiliation. Un jour, il a une idée " L'enfant à naître sera un mâle même si c'est une fille!". Il annonce cette idée à sa femme et scelle le pacte avec elle. Lalla Radhia, la sage-femme est complice.

Une fille naît, elle annoncée garçon : "Il avait bien vu une fille, mais croyait fermement que c'était un garçon" (chap.2).

L'enfant est baptisée et sa naissance est annoncée dans le journal. Il grandit, est faussement circoncis et accompagne sa mère au bain maure. Ses seins qui apparaissent sont bandés et l'adolescente écrit : "Ce destin-là avait l'avantage d'être original et plein de risques" (chap. 3).

Le roman se poursuit et des extraits du journal intime d'Ahmed sont donnés : il y exprime sa souffrance et ses interrogation concernant son mensonge...

Plus il-elle grandit, plus sa vie se complique et est synonyme de douleur...

Repost 0
Published by Everina - dans Romans du XXème
commenter cet article
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 08:17

Présentation

ORWELL-LA-FERME-DES-ANIMAUXCe court récit (150p. dans l'édition folio) est un apologue écrit par George Orwell et publié en 1945 (1947 pour la traduction française). Dans cette fable politique, l'auteur imagine que les animaux d'une ferme anglaise se liguent contre les humains pour mettre en place une nouvelle société qu'ils dirigent eux-mêmes...


 

 

Résumé

CHAPITRE I

Mr et Mrs Jones sont propriétaire d'une ferme en Angleterre. Une nuit, alors que le fermier vient de se coucher, les animaux de la ferme se réunissent dans la grange à l'initiative du cochon Sage l'Ancien. Sont présents :

-Filou,  un chien;

-Fleur et Constance, deux chiennes;

-Malabar et Douce, des chevaux de trait;

-Edmée, la chèvre blanche;

-Benjamin, l'âne;

-Lubie, une autre jument;

-La chatte.

Le cochon a fait un rêve la nuit précédente qui a été pour lui une révélation : l'homme est l'ennemi de tous les animaux et il faut se débarrasser de lui. Il annonce que tous les animaux sont égaux et qu'ils doivent s'unir pour se débarrasser de celui qui les exploite.

En signe de ralliement, tous chantent à l'unisson un chant partisan. Le vacarme réveille le fermier qui tire avec sa carabine en direction de la grange.

Les animaux se séparent, regagnent leur habitat et sombrent dans la sommeil.

CHAPITRE II

Trois nuits plus tard, Sage l'Ancien s'éteint. Napoléon, Boule de Neige et Brille-Babil, trois autres cochons sont à l'origine d'un nouveau système philosophique : l'Animalisme. Il a pour fondements les enseignements de Sage l'Ancien.

Tous les trois prêchent la bonne parole auprès des autres animaux mais se heurtent tout d'abord aux oppositions des uns et des autres. Par exemple, Moïse le corbeau évoque la montagne de Sucrandi, métaphore du Paradis; l'ensemble de son discours est une parodie de la parole religieuse.

Un jour, les circonstances permettent le soulèvement des animaux. Mr Jones s'est mis à boire de plus en plus et ce sont les ouvriers agricoles qui doivent s'occuper des animaux de la ferme. Or, ceux-ci sont négligents et les animaux qui n'ont rien à manger s'échappent en quête de nourriture. Les ouvriers et Mr Jones les fouettent mais les affamés se soulèvent et se jettent sur leurs bourreaux. Les hommes prennent la fuite précipitamment, et Mrs Jones qui a assisté à la scène s'en va aussi. Les animaux se retrouvent seuls dans la ferme. Ils détruisent tout ce qui est en rapport avec l'homme, sauf l'habitation des fermiers qu'ils décident de transformer en musée.

Les cochons annoncent aux autres qu'ils savent lire ( ils ont appris tout seuls à partir d'un livre récupéré dans les ordures des Jones). Ils rebaptisent la ferme : elle ne s'appelle plus "Ferme  du Manoir" mais "Ferme des  animaux". Ils inscrivent aussi sur le mur les 7 commandements qu'ils ont établis au terme de trois mois d'études.

Les vaches ne se sentent pas bien car personne ne peut les traire. Les cochons s'occupent alors de cette tâche et laisse le lait de côté, n'ayant pas dire ce qu'ils allaient en faire.

Le soir de ce jour-là, le lait disparaît.

CHAPITRE III

Les animaux s'occupent du foin sous la direction des cochons : leur récolte est plus précoce et plus abondante que celle des hommes. Les animaux sont heureux, mangent à leur faim et parviennent à résoudre les problèmes qui se posent à eux, même si quelques animaux semblent être moins volontaires que d'autres ( la chatte ou l'âne par exemple).

Quant à Boule de Neige et Napoléon, ils sont sans arrêt en désaccord.

Des commissions créées par Boule de Neige permettent d'éduquer les animaux. Des cours de lecture sont proposés à tous. Cependant les 7 commandements sont résumés par une maxime dans un souci de simplification : " Quatrepattes, oui! Deuxpattes, non!"

Napoléon décide de s'occuper de le formation des jeunes et il prend en charge les neufs chiots de Constance et Fleur.

Le mystère de la disparition du lait est élucidé : cet ingrédient est mélangé chaque jour à la pâtée des cochons. Les dirigeants s'approprient aussi les pommes et disent aux autres qu'ils le font, non par égoïsme, mais pour soigner leur santé ( ces aliments sont indispensables au régime alimentaire du cochon).

CHAPITRE IV

L'hymne révolutionnaire de la ferme des animaux se répand dans les fermes des environs. Les humains tremblent.

Jones, accompagné des exploitants des deux fermes voisines, Mr Pilkington et Mr Frederick, armés, décident de se rapproprier la ferme dirigée par les animaux. Mais ces derniers se sont préparés à cette éventualité et parviennent à chasser les hommes. Cependant, un mouton est tué et Boule de Neige est blessé. Un palefrenier blessé parvient à s'échapper.

Les animaux victorieux chantent leur hymne et ils créent des médailles militaires pour récompenser les meilleurs combattants. Cette bataille est appelée "Bataille de l'étable".

CHAPITRE V

Un jour d'hiver, Lubie, la jument, disparaît. Peu avant, il a été aperçus en compagnie d'un homme et, un peu plus tard, Douce avait trouvé du sucre et des rubans cachés sous la paille de son box.

L'hiver est long et rigoureux.

Les cochons deviennent les décideurs politiques mais Napoléon et Boule de Neige s'opposent sur tous les sujets. Boule de Neige est notamment persuadé de l'importance du développement des techniques. Il cherche à construire un moulin à vent alors que Napoléon est contre.

Alors que Boule de Neige tente de persuader les autres du bien fondé de son projet, la ferme est envahie par neuf molosses qui viennent attaquer les animaux. Ils poursuivent Boule de Neige qui s'enfuit. Tous comprennent que ce sont les 9 chiots de Napoléon qui ont grandi et qu'il a dressé. Ce dernier annonce que dorénavant les débats publics sont abolis et qu'il devient le président. Les autres acceptent, poussés par un argument de poids : tout vaut mieux que le retour de Jones.

Leur réunion du dimanche est désormais ritualisée : les animaux doivent saluer le drapeau puis défiler devant le crâne de Sage l'Ancien, exposé à tous. Ils ne s'assoient plus et Napoléon se place sur une estrade, face à eux. Ce dernier annonce que, finalement, il faut construire le moulin et tous se préparent à effectuer ce travail long et difficile.

CHAPITRE VI

Les mois passent et les cochons travaillent de plus en plus- y compris les dimanches.

Un jour, Napoléon leur indique qu'il y a des intérêts à avoir quelques rapports avec les hommes, notamment pour faire un peu de commerce ( d'oeufs de poule par exemple). Les animaux sont un peu inquiets d'entendre cela car cela va à l'encontre des principes de la Ferme des animaux, mais ils se résignent, d'autant que Brille-Babil se charge de les apaiser. Mr Whymper est leur intermédiaire.

Rapidement, les animaux sont fiers de constater qu'un cochon donne des ordres à un deuxpattes.

Les cochons s'établissent dans la maison d'habitation de la ferme et s'accordent de nouveaux privilèges ( ils dorment dans les lits). Brille-Babil se charge de convaincre les autres du bien-fondé de ces décisions.

Les animaux travaillent de plus en plus.

En novembre, un forte tempête s'abat sur la ferme. Les animaux découvrent leur moulin détruit. Napoléon accuse Boule de Neige et décrète sa condamnation à mort. Immédiatement, ils décident aussi de reconstruire l'édifice.

CHAPITRE VII

L'hiver est dur et les animaux subissent les conditions météorologiques. La construction du moulin est difficile et ils ont faim. Cependant, ils ne veulent pas que les hommes apprennent leurs difficultés et devant eux, ils font bonne figure.

Puis, Napoléon décide de livrer des oeufs aux humains en échange de provisions. Dans un premier temps, les poules s'y opposent mais elles sont obligées d'obéir.

Parallèlement et selon Napoléon, Boule de Neige devient le responsable de tous les mots de la ferme. Il est même accusé d'avoir été un espion de Jones dès le début. Au début, les animaux ont du mal à y croire mais ils se laissent persuader par le président, d'autant que, là encore, Brille-Babil argumente dans ce sens. Enfin, Napoléon déclare que des traîtres se cachent parmi eux.  Ils les désigne et les fait avouer sous la terreur. Ils sont exécutés.

Après cet épisode, les animaux sont désappointés. Douce, nostalgique, chante "Bêtes d'Angleterre" mais ce chant est immédiatement interdit.

CHAPITRE VIII

Les animaux travaillent encore plus dur. Napoléon fait de moins en moins d'apparitions publiques. Il devient un chef vénéré aux privilèges multiples et il est entouré d'une garde rapprochée.

Une grande animosité contre Frederick se développe au sein de la ferme des animaux. Des complots menés par Boule de Neige sont déjoués.

Au jour dit, le moulin est terminé. Puis, Napoléon les réunit pour annoncer qu'il a vendu du bois à Frederick. Le nouvel ennemi devient l'autre fermier voisin, Pilkington. Frederick est réhabilité. Mais on constate que les billets de banque avec lesquels il a acheté le bois sont des faux. Napoléon, enragé, prononce sa condamnation à mort.

Le lendemain, la ferme est attaquée par les hommes de Frederick et les animaux sont en difficulté. Leur moulin est détruit. Cependant, ils finissent par remporter le combat mais nombre d'entre eux sont blessés. Les animaux sont anéantis par les destructions matérielles et les dégâts tandis que les cochons soutiennent qu'ils ont gagné. Quelques nuits plus tard, ils fêtent grandement leur victoire, aidés par une caisse de whisky qu'ils ont découverte. Brille-Babil annonce aux autres que Napoléon se meurt mais il apparaît que c'est une fausse alerte. Il ordonne la production d'orge et un des commandements est modifié : la consommation d'alcool n'est plus interdite, elle doit juste être faite sans excès.

CHAPITRE IX

Malabar, un des animaux les plus travailleurs, souhaite participer à reconstruction du moulin alors qu'il vieillit et qu'il a été blessé dans la récente bataille.

L'hiver est très rigoureux et seuls les cochons et les chiens mangent correctement, d'autant que de nombreuses naissances ont eu lieu. Brille-Babil se charge de remonter le moral de tous en diffusant la bonne parole des dirigeants. Les cochons ont de plus en plus de privilèges. L'écart se creuse entre leur mode de vie et celui des autres animaux. Leur vie est rythmée par les cérémonies militaires.

En avril, Napoléon se fait élire président (il est le seul candidat).

Tous les animaux travaillent énormément, particulièrement Malabar. Un jour, il fait un malaise. Napoléon prend les dispositions pour le faire soigner à l'hôpital de Willington. L'animal est embarqué dans un fourgon. Mais Benjamin constate que celui qui est venu le chercher n'a d'autre objectif que de l'emmener à l'abattoir.

Trois jours plus tard, Brille-Babil annonce aux animaux que Malabar est mort à l'hôpital et décrit ses derniers instants avec beaucoup de détails. Il annonce que l'idée qui circulait à propos de son départ pour l'abattoir est fausse. Les autres le croit.

Le soir, les cochons organisent un banquet. Une rentrée d'argent a eu lieu car ils se sont procuré une caisse de whisky.

CHAPITRE X

Les années ont passé. Tous -ou presque- ont oublié le temps de Jones. La ferme s'est enrichie mais seuls les dirigeants en profitent (ils sont devenus bien gras), les autres ont leur vie rythmée par un travail dur et éprouvant.

Un soir, Napoléon et ses compères apparaissent sur leurs deux pattes. Les moutons, manipulés par Brille-Babil, entonnent un nouveau slogan :   

" Quatrepattes, bon! Deuxpattes, mieux!"

et sur le mur figure une nouvelle devise:

" TOUS LES ANIMAUX SONT EGAUX MAIS CERTAINS SONT PLUS EGAUX QUE D'AUTRES"

Napoléon a définitivement adopté un comportement humain et dirige les animaux au fouet. Il est ouvertement en relation avec les hommes. Mr Pilkington est invité à la ferme et il prononce un discours d'amitié. Napoléon le relaie en abolissant toutes les règles établies dans les premiers temps de la Ferme des animaux. La ferme est d'ailleurs rebaptisée "Ferme du manoir".

Les autres animaux constatent que les cochons sont devenus des hommes!

Repost 0
Published by Everina - dans Romans du XXème
commenter cet article
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 21:49

water.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce roman-fleuve ( plus de 700 pages) est le premier roman de l'auteur américain T. C. Boyle (il s'agit de son nom de plume), publié au début des années 1980. Il retrace les parcours de plusieurs personnages dans l'Angleterre de la fin du XVIIIème siècle. L'un est explorateur et part à la conquête du Niger ( il doit déterminer si le fleuve coule vers l'est ou l'Ouest), sa fiancée l'attend désepérément dans sa campagne, seulement entourée de son père médecin et de l'apprenti de celui-ci qui se meurt d'amour pour elle. Dans les faubourgs londoniens, Ned Rise, un autre personnage, très malmené paar la vie tente de survivre à sa façon, il enchaîne les déconvenues mais une bonne étoile semble veiller sur lui...

On a du mal à quitter ces personnages et leur univers. Le rythme est soutenu, les descriptions riches, particulièrement celles de la nature - africaine et anglaise. On passe d'un lieu à un autre, d'un personnage à un autre dans la tradition du roman picaresque. L'ensemble est très riche, particulièrement les passages concernant les Africains et la manière dont on les apprehendait en cette fin de siècle : ils font l'objet de toutes les curiosités car les Occidentaux ne connaissent quasiment par leur continent et ses habitants ( si ce n'est par le biais de l'esclavage).

Alors, n'hésitez pas, vous ne serez pas déçus...

Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 20:44

rimbaud.gifL'auteur a choisi de rédiger un récit biographique de la petite enfance et de la jeunesse d'Arthur Rimbaud (né en 1854). Lecture très agréable à partir de 13-14 ans et instructive. Cette oeuvre donne envie de se plonger dans la poésie de Rimbaud ( mais aussi dans celle de Verlaine).

Ed. Livre de poche Jeunesse.

Pour compléter cette lecture, on peut lire une biographie d'une autre partie de la vie du poète écrite par Jean Teulé : Rainbow pour Rimbaud.

Ce même auteur a d'ailleurs aussi écrit une biographie de Verlaine ( ses dernières années ) : Ô Verlaine.

Ces deux ouvrages sont tous deux aux éditions Pocket.

 

Résumé du roman Arthur, le voleur de feu.

Arthur est né à Charleville, d'un père capitaine dans l'armée rarement présent à la maison et qui quitte définitivement le domicile lorsque Arthur a 6 ans, et d'une mère très stricte dans la tenue du ménage ( elle déteste la pauvreté et la saleté). Arthur a deux soeurs et un frère:

- Vitalie, née en 1858 et Isabelle, née en 1860;

- Frédéric, l'aîné ( faible à l'école, il s'engage dans l'armée et sert la France dans la guerre qui l'oppose à la Prusse).

Arthur est extrêmement brillant en classe ( il est premier et remporte toute une série de prix). Il déteste Charleville et rêve d'aller à Paris. Il adore lire et dévore tous les ouvrages qu'il a sous la main. Très tôt, il rédige des textes poétiques ( il a à peine 10 ans ) en français et en latin.

Il aime être seul, accompagné d'une illumination récurrente : un oiseau multicolore qu'il appelle Baou.

Tout au long de sa vie, il sera l'ami de Ernest Delahaye. En janvie 1870,  il sympathise avec Georges Izambard, son nouveau professeur de rhétorique ( ce dernier a 22 ans). L'homme lui fait découvrir les poètes parnassiens et lui ouvre les portes de sa bibliothèque personnelle.

La mère d'Arthur lui interdit de lire Les Misérables et voit la fréquentation avec son professeur d'un mauvais oeil car elle trouve qu'il a une mauvaise influence sur son fils.

Le 29 août 1870, il fait sa première fugue à Paris alors que les Ardennes sont en état de siège. Il prend le train mais suite à un problème de correspondance, il voyage sans billet. Il est arrêté à son arrivée à Paris et emprisonné pour espionnage à la prison de Mazas. Izambard intervient et le fait libérer. Lorsque Arthur rentre chez lui, sa mère, toujours très autoritaire, le gifle.

Il fait une deuxième fugue : il se rend à pied à Douai chez les tantes de Izambard. La police, à la demande de sa mère, le ramène chez lui à Charleville.

Puis, il entreprend une troisième fugue : il se rend à Paris mais cette fois en ayant acheté un billet de train. Il y découvre un spectacle de désolation au lendemain de siège de Paris par les Prussiens. La ville est détruite et est remplie de cadavres. Il fait connaissance avec des gens du peuple qui préparent "La Commune" ( soulèvement populaire contre la bourgeoisie établie). Arthur vit dans une grande pauvreté et dans un dénuement quasi total ( et il fait très froid). Déçu, il finit par rentrer à Charleville. Il est sans arrêt en conflit avec sa mère qui lui reproche sa conduite.

Arthur entreprend son quatrième voyage : Verlaine, à qui le jeune homme a envoyé quelques poèmes, l'a invité à venir le rejoindre à Paris. Il lui paie le billet de train. Rimbaud est fou de joie. Sa famille ne le comprend toujours pas.

Une longue période passe (ellipse).

On retrouve Rimbaud à la fin de sa vie, souvent hospitalisé, souffrant de la jambe, atteint d'un cancer et vivant dans une grande souffrance.

A son chevet, sa soeur Isabelle reste près de lui jusqu'à sa mort... ainsi que l'oiseau de feu...

Repost 0
Published by Everina - dans Romans au collège
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 19:45

 

Présentationhomme du jardin

Ce roman est un polar destiné à la jeunesse qui s'adresse à des élèves de 5ème ou de 4ème. Il est facile à lire et il plaît aux élèves, l'histoire est simple et bien écrite. L'ensemble est agréable et un certain suspens se développe au fil des pages.

 

 

 

 

Résumé du début

Mélie est seule chez elle. Adolescente, elle vit avec son père dans une grande maison mais celui-ci travaille beaucoup. Il est médecin et ce soir -là, il fait une garde au service des urgences de l'hôpital.

La jeune fille déteste être seule chez elle, sa maison lui fait peur, elle entend plein de bruits et des craquements étranges. Elle n'est vraiment pas bien en ce moment, elle se moche et trop grosse.

Alors, pour arrêter le silence, elle a trouvé une solution : elle met à fond tous les appareils qui font du bruit, la télé, la radio, tout ce qui lui tombe sous la main.

Le lendemain quand elle se réveille, une chose étrange l'intrigue : ce matin-là, il y a le corps d'un homme étendu sur l'herbe dans le jardin. Elle ne sait pas qui sait. Elle s'approche en se demandant s'il est mort car il est complètement immobile et quand elle se penche vers lui, il lui murmure d'une voix faible : "aide-moi...". Elle pense à appeler la police mais il l'en dissuade immédiatement...

A partir de ce moment, la vie de l'adolescente va être totalement bouleversée...

Repost 0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 19:27

9782748507027FS.gifCe roman, polar pour la jeunesse, s'adresse à des élèves de CM2 ou à ceux qui viennent d'entrer en 6ème. Il est assez court et facile à lire. Les leiux et l'époque sont originaux car ils nous conduisent sur les traces de Sherlock Holmes.

 

L'hisotire se déroule à Londres au XIXème siècle au temps de Sherlock Holmes. Le narrateur travaille de temps en temps pour ce célèbre détective mais son principal métier est de vendre des journaux dans la rue. Sa mère est vendeuse de poissons. « Les irréguliers de Baker Street » sont ses amis. Ensemble, les enfants se promènent en bande et peuvent aider Wiggins dans ses enquêtes.

Un jour, Sherlock Homes fait appel à l'enfant. Il lui demande de se mettre à la recherche d'un homme à la jambe de bois (le père de la jeune fille assassinée) qui est soupçonné d'avoir assassiné Violet, jeune femme danseuse dans un cabaret. Il a en effet laissé des traces.

 

Repost 0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 20:20

9782070513611FS.gifIl s'agit d'un roman policier de jeunesse assez traditionnel ( élèves de 5ème notamment). Il a été écrit par deux auteurs : Pierre Boileau (1906-1989) et Thomas Narcejac (1908-1998) qui se sont associés en 1948. Chacun des deux écrivains a un rôle précis : l'un bâtit l'intrigue et l'autre met au propre le texte définitif.

Le personnage principal est un garçon de 15 ans. Il va être amené à résoudre une enquête centrée sur un personnage inquiétant représenté dans un tableau peint : "l'homme à la dague". On dirait que ce dernier est vivant et, un soir, il disparaît, laissant derrière lui le cadre qui accrochait la toile au mur.

Ce roman n'est pas le premier à mettre en scène Sans-Atout. D'autres de ses aventures sont racontées par exemple dans Sans-Atout et  le cheval fantôme ( il en existe d'autres).

Repost 0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 20:05

images-copie-26.jpgCe court récit est un conte en 1967. Le personnage principal est un enfant prénommé Tistou. Il habite la ville de Mirepoil dans une magnifique maison. son père est propriétaire d'une fabrique d'armes, sa mère ne travaille pas. L'enfant possède un poney qu'il a appelé Gymnastique. Cet animal est le confident de Titou et il possède un don : il parle.

 

 

Tistou n'est pas un enfant comme les autres et ses parents s'en rendent compte lorsqu'ils l'inscrivent à l'école. Au lieu d'écouter et de participer en classe, le jeune garçon s'endort. Alors, son père et sa mère décident pour lui d'un nouveau système d'éducation : tour à tour, l'ennfant suivra les cours donnés par M. Moustache, le jardiner, M. Trounadisse, l'assistant de son père, ou encore le docteur Mauxdivers. Lors d'une leçon de jardin, Tistou découvre qu'il a les pouces verts, c'est à dire qu'il peut faire pousser autant de fleurs et de plantes qu'il veut en un temps très rapide. C'est ainsi qu'il se met à fleurir la prison et l'hôpital de la ville, puis la fabrique d'armes de son père. Les adultes ne comprennent pas ce qui se passe jusqu'au moment où Tistou décide de se dénoncer.

A la fin du récit, Tistou monte au ciel et on apprend que l'enfant était un ange.

Repost 0
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 16:04

images-copie-25Manolito

de Elvira LINDO

Ce roman pour la jeunesse est à l'origine écrit en espagnol. Les élèves de CM2 et ceux de 6ème peuvent le lire car sa lecture ne présente pas de difficultés particulière et le ton en est assez vivant. L'ensemble du récit est à la fois touchant et drôle.

A noter : d'autres romans du même auteur mettent en scène Manolito...

Résumé du roman

Manolito est un enfant espagnol, il habite près de Madrid dans le quartier de Carabanchel. Les autres l'ont surnommé Manolito le binoclard parce qu'il porte des lunettes. Il vit chez ses parents avec son petit frère qu'il appelle "le bêta", et son grand-père. Ce dernier est âgé ( au cours du récit, il fête ses quatre-vingts ans) mais est encore plein de vie. Il aime beaucoup Manolito et prend souvent sa défense. Il n'aime pas que l'enfant soit puni par sa mère ou reçoive une fessée. Ainsi, par exemple, il a continué à tracer trois bandes au stylo-feutre dans leur cage d'escalier : comme ça, l'enfant n'a pas été accusé par les voisins d'avoir endommagé les lieux!

Manolito passe beaucoup de temps avec ses amis, et ensemble ils font beaucoup de bêtises. Leurs jeux sont parfois dangereux. L'un d'eux consiste par exemple, à se placer au milieu de la route et à se retirer au dernier moment quand les camions ou les autobus arrivent et risquent de les renverser. Ce jeu a valu à Manolito des réprimandes des adultes, notamment de son grand-père, et l'enfant en a été très vexé. En classe, les enfants sont très turbulents et leur institutrice est persuadée qu'ils vont devenir des délinquants. Ils passent aussi beaucoup de temps à se battre. Elle pense qu'ils devraient consulter un psychologue.Par exemple, ils se sont battus au moment du carnaval car tous les élèves de la classe voulaient porter le même costume : celui de Superman. Finalement, la maîtresse leur a demandé de se déguiser en colombe pour symboliser la paix et, grâce à cela, ils ons remporté le premier prix (malgré une bagarre sur scène et un malentendu concernant leur déguisement!)

Manolito et ses amis aiment aussi beaucoup faire la fête, c'est pourquoi l'enfant décide d'organiser un goûter pour fêter l'anniversaire de son papy ( alors que ce dernier n'est pas d'accord). Il invite ses amis mais aussi quelques adultes comme le grand-père de Yihad. Ils chantent ensemble "joyeux anniversaire" et le vieil homme est très ému. Il prononce ensuite un discours dans lequel il déclare qu'il a décidé de vivre quelques années du XXIème siècle!

Repost 0
Published by Everina - dans Romans au collège
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 15:24

images-copie-24.jpgCe roman de littérature pour la jeunesse est un polar qui s'adresse aux élèves aux bons lecteurs de primaire mais aussi à ceux de 6ème, et pourquoi pas, de 5ème...

Ce récit met en scène quatre enfants : Diembi, Hakim, Bouboule et Miki. Ils viennent d'entrer en CM2 lorsqu'un soir, Lisa, la nouvelle élève, est enlevée par deux hommes qui descendent d'une Ford Mustang. Diembi est témoin de la scène.

Peu après, les ravisseurs demandent une rançon. Les policiers commencent leur enquête et interrogent le directeur et Diembi.

Parallèlement, les quatre amis se mettent à rechercher Lisa. Ils décident d'utiliser leur passe-temps favori - la réalisation de tags et de grafs - pour parvenir à leur fin. Ainsi, Diembi réalise en rouge le portrait de Lisa sur les murs du quartier.

Des bandes rivales d'enfants parviennent à s'entendre avec eux ( après une dispute) pour les aider. Un soir, Jason, un graffeur, découvre par hasard l'endroit où est séquestrée Lisa. Il alerte Diembi et ses amis. Ceux-là, aidés par leur directeur, Monsieur Austide Bertrand de Pugeaux, réussissent à sauver la jeune fille qui est indemne.

L'histoire se termine bien, les malfaiteurs sont arrêtés et une grande amitié naît entre Lisa et Diembi.

Repost 0

Profil

  • Everina
  • J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne.
J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..
  • J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne. J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..

La liste de Léo, 10 ans

ete-2009-257.jpgLéo est en CM2. Ce qu'il préfère lire, ce sont les ouvrages documentaires. Les techniques, il adore... Cependant, de temps en temps, il se plonge dans un roman. Ah oui,j'oubliais, il adore lire et relire les Tom Tom et Nana.


En ce moment son livre préféré, c'est Comprendre comment ça marche aux éditions  NATHAN.images-copie-2

Il a lu aussi un roman policier : Gare au carnage, Amédée Petipotage, écrit par Jean-Loup Crépeau.
images-copie-3

images-copie-23.jpg

Petit roman portable de Rachel Hausfater et Yaël Hassan: C'est l'histoire -en quelques dizaines de pages- de Chloé qui perd son  portable. Quelqu'un le ramasse et nous voilà en train de suivre le parcours du téléphone...
Ce texte est un dialogue très rythmé entre différents personnages. Il est très facile à lire, le vocabulaire y est très actuel ( un peu comme le téléphone). Et il n'y a aucune description. Impossible de le lâcher avant que Chloé ait enfin retrouvé son objet préféré et indispensable... Lecture-plaisir garantie...
images-copie-57.jpg
En ce moment, il lit La Sixième de Suzie Morgenstern et c'est d'actualité car il ne reste que quelques mois avant de faire le grand saut...

Rechercher

La liste de Roméo, 15 ans

Roméo vient d'eete-2009-137.jpgntrer en seconde en septembre. Ce n'est pas un gros bosseur mais il est passionné par le 7ème art. Alors, au lieu de lire, il préfère regarder des films. je peux vous dire qu'il en a vu! et qu'il en voit encore et encore... Son genre préféré, cest le film d'horreur, d'ailleurs, il adore aussi en tourner. Il imagine des scénarios terribles dans lesquels il met son entourage à contribution. Chacun des membres de la famille a droit à son rôle. Quant aux lieux de tournage... ils dépendent de l'endroit où on se trouve. En Bretagne, dans l'Aveyron, à la maison. Ses films, ou au moins leur bande-annonce sont en ligne...
Heureusement, depuis peu, il se tourne vers d'autres genres...


Bon de temps en temps, il est bien obligé de lire, au moins pour le cours de français.

images-copie-9.jpg


Récemment, il a bien aimé Le Joueur d'échec de S. Zweig.
Il adore Le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde. En plus, il a travaillé sur une adaptation cinématographique en classe...

images-copie-10.jpg

Actuellement, il lit ( de force, pour le lycée ) Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe.

Oeuvre tout d'abord anonyme publiée en 1774 par un libraire en Allemagne. Ce récit par lettres fut un scandale, accusé de faire l'apologie du suicide.

Cela n'empêche par le succès du texte, en Allemagne d'abord puis au delà des frontières et Mme de Staël écrira que Werther a causé plus de suicides que la plus belle femme du monde...

Voir le résumé des toutes premières lettres...images-copie-45.jpg

 

La liste de Salomé, 16 mois...

img719.jpg

















UN LIVRE A LIRE ET A CHANTER

"L'était une petite poule grise ...
images-copie-4.jpg


images-copie-6.jpg
Mais aussi
Un petit livre cartonné...
"Oh! le petit chat!
images-copie-7.jpg
Bonjour, le petit chat!"



images-copie-8.jpg
Sans oublier

La Maison du Petit Chaperon rouge

(éd. Casterman)

"Dans la maison du petit chaperon rouge, le loup s'est déguisé en grand-mère, après l'avoir mangée..."

Des illustrations et un texte rigolos pour revisiter ce conte classique de Perrault.

animôme (l'école des loisirs)images-copie-44.jpg
"Moi c'est Gaston
le p'tit cochon
et j'ai la queue
en tire-bouchon
.
Plein de couleurs, un texte court de quatre vers associé à chaque dessin d'animal à la manière d'une comptine. L'ensemble est joyeux et chantant. Livre cartonné.
Salomé adore et nous le met souvent entre les mains...







ZOOM SUR... Mon coup de coeur

images-copie-46.jpg

images-copie-47.jpgLe mec de la tombe d'à côté
Roman suédois qui traduit en de nombreuses langues. C'est un grand succès, paraît-il ( source : les éditeurs ).
 Paru en 2009 chez Actes Sud. 7,5 euros. 253p.

En ce moment, je lis...


Gatsby le Magnifique

F. Scott Fitzgeraldimages-copie-41.jpg

Que lire au lycée?

Que lire quand on est élève de lycée?
Pas facile  de choisir un livre qui soit sympa et qui permette en même temps de se constituer une petite culture littéraire pour réussir les épreuves du bac.

Voici quelques idées de lectures... réparties en trois catégories :
- pour les "picoreurs",
- pour les "appétits modérés",
- pour les "boulimiques"...