Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 20:44

rimbaud.gifL'auteur a choisi de rédiger un récit biographique de la petite enfance et de la jeunesse d'Arthur Rimbaud (né en 1854). Lecture très agréable à partir de 13-14 ans et instructive. Cette oeuvre donne envie de se plonger dans la poésie de Rimbaud ( mais aussi dans celle de Verlaine).

Ed. Livre de poche Jeunesse.

Pour compléter cette lecture, on peut lire une biographie d'une autre partie de la vie du poète écrite par Jean Teulé : Rainbow pour Rimbaud.

Ce même auteur a d'ailleurs aussi écrit une biographie de Verlaine ( ses dernières années ) : Ô Verlaine.

Ces deux ouvrages sont tous deux aux éditions Pocket.

 

Résumé du roman Arthur, le voleur de feu.

Arthur est né à Charleville, d'un père capitaine dans l'armée rarement présent à la maison et qui quitte définitivement le domicile lorsque Arthur a 6 ans, et d'une mère très stricte dans la tenue du ménage ( elle déteste la pauvreté et la saleté). Arthur a deux soeurs et un frère:

- Vitalie, née en 1858 et Isabelle, née en 1860;

- Frédéric, l'aîné ( faible à l'école, il s'engage dans l'armée et sert la France dans la guerre qui l'oppose à la Prusse).

Arthur est extrêmement brillant en classe ( il est premier et remporte toute une série de prix). Il déteste Charleville et rêve d'aller à Paris. Il adore lire et dévore tous les ouvrages qu'il a sous la main. Très tôt, il rédige des textes poétiques ( il a à peine 10 ans ) en français et en latin.

Il aime être seul, accompagné d'une illumination récurrente : un oiseau multicolore qu'il appelle Baou.

Tout au long de sa vie, il sera l'ami de Ernest Delahaye. En janvie 1870,  il sympathise avec Georges Izambard, son nouveau professeur de rhétorique ( ce dernier a 22 ans). L'homme lui fait découvrir les poètes parnassiens et lui ouvre les portes de sa bibliothèque personnelle.

La mère d'Arthur lui interdit de lire Les Misérables et voit la fréquentation avec son professeur d'un mauvais oeil car elle trouve qu'il a une mauvaise influence sur son fils.

Le 29 août 1870, il fait sa première fugue à Paris alors que les Ardennes sont en état de siège. Il prend le train mais suite à un problème de correspondance, il voyage sans billet. Il est arrêté à son arrivée à Paris et emprisonné pour espionnage à la prison de Mazas. Izambard intervient et le fait libérer. Lorsque Arthur rentre chez lui, sa mère, toujours très autoritaire, le gifle.

Il fait une deuxième fugue : il se rend à pied à Douai chez les tantes de Izambard. La police, à la demande de sa mère, le ramène chez lui à Charleville.

Puis, il entreprend une troisième fugue : il se rend à Paris mais cette fois en ayant acheté un billet de train. Il y découvre un spectacle de désolation au lendemain de siège de Paris par les Prussiens. La ville est détruite et est remplie de cadavres. Il fait connaissance avec des gens du peuple qui préparent "La Commune" ( soulèvement populaire contre la bourgeoisie établie). Arthur vit dans une grande pauvreté et dans un dénuement quasi total ( et il fait très froid). Déçu, il finit par rentrer à Charleville. Il est sans arrêt en conflit avec sa mère qui lui reproche sa conduite.

Arthur entreprend son quatrième voyage : Verlaine, à qui le jeune homme a envoyé quelques poèmes, l'a invité à venir le rejoindre à Paris. Il lui paie le billet de train. Rimbaud est fou de joie. Sa famille ne le comprend toujours pas.

Une longue période passe (ellipse).

On retrouve Rimbaud à la fin de sa vie, souvent hospitalisé, souffrant de la jambe, atteint d'un cancer et vivant dans une grande souffrance.

A son chevet, sa soeur Isabelle reste près de lui jusqu'à sa mort... ainsi que l'oiseau de feu...

Published by Everina - dans Romans au collège
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 16:04

images-copie-25Manolito

de Elvira LINDO

Ce roman pour la jeunesse est à l'origine écrit en espagnol. Les élèves de CM2 et ceux de 6ème peuvent le lire car sa lecture ne présente pas de difficultés particulière et le ton en est assez vivant. L'ensemble du récit est à la fois touchant et drôle.

A noter : d'autres romans du même auteur mettent en scène Manolito...

Résumé du roman

Manolito est un enfant espagnol, il habite près de Madrid dans le quartier de Carabanchel. Les autres l'ont surnommé Manolito le binoclard parce qu'il porte des lunettes. Il vit chez ses parents avec son petit frère qu'il appelle "le bêta", et son grand-père. Ce dernier est âgé ( au cours du récit, il fête ses quatre-vingts ans) mais est encore plein de vie. Il aime beaucoup Manolito et prend souvent sa défense. Il n'aime pas que l'enfant soit puni par sa mère ou reçoive une fessée. Ainsi, par exemple, il a continué à tracer trois bandes au stylo-feutre dans leur cage d'escalier : comme ça, l'enfant n'a pas été accusé par les voisins d'avoir endommagé les lieux!

Manolito passe beaucoup de temps avec ses amis, et ensemble ils font beaucoup de bêtises. Leurs jeux sont parfois dangereux. L'un d'eux consiste par exemple, à se placer au milieu de la route et à se retirer au dernier moment quand les camions ou les autobus arrivent et risquent de les renverser. Ce jeu a valu à Manolito des réprimandes des adultes, notamment de son grand-père, et l'enfant en a été très vexé. En classe, les enfants sont très turbulents et leur institutrice est persuadée qu'ils vont devenir des délinquants. Ils passent aussi beaucoup de temps à se battre. Elle pense qu'ils devraient consulter un psychologue.Par exemple, ils se sont battus au moment du carnaval car tous les élèves de la classe voulaient porter le même costume : celui de Superman. Finalement, la maîtresse leur a demandé de se déguiser en colombe pour symboliser la paix et, grâce à cela, ils ons remporté le premier prix (malgré une bagarre sur scène et un malentendu concernant leur déguisement!)

Manolito et ses amis aiment aussi beaucoup faire la fête, c'est pourquoi l'enfant décide d'organiser un goûter pour fêter l'anniversaire de son papy ( alors que ce dernier n'est pas d'accord). Il invite ses amis mais aussi quelques adultes comme le grand-père de Yihad. Ils chantent ensemble "joyeux anniversaire" et le vieil homme est très ému. Il prononce ensuite un discours dans lequel il déclare qu'il a décidé de vivre quelques années du XXIème siècle!

Published by Everina - dans Romans au collège
commenter cet article
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 14:03
Bruce Lowery est né en 1931 à Reno dans le Nevada. Il a passé son enfance dans différentes régions des Etats-Unis car le travail de son père obligeait sa famille à déménager souvent.

Il a fait la première partie de ses études aux Etats-Unis puis les a terminées en France, où il a passé une licence de lettres et un diplôme de journalisme.

Il était passionné de voyages et a d'ailleurs fait le tour du monde.

Ses œuvres sont écrites en français et il les a traduites ensuite dans sa langue natale : l'anglais. Cest notamment le cas pour son roman La Cicatrice qui est paru en 1960.

Bruce Lowery est décédé en 1998.

La cicatrice est devenu un classique de la littérature pour la jeunesse.

Résuméimages-copie-2 du roman
Nous sommes en 1944. Jeff, le narrateur, est un garçon de 13 ans. Il vit avec ses deux parents et son jeune frère qui a 7 ans de moins que lui. Ils sont très croyants et pratiquants. La famille doit déménager (chap1).
Le lendemain de leur arrivée dans la nouvelle ville, il faut aller à l'école. Jeff se réveille à l'aube. Il constate la beauté du paysage. Il remarque que sa cicatrice n'a pas disparu ( chap2).
Quand Jeff est présenté aux élèves de sa classe par Mme Martel, son institutrice. Seuls Willy et une fille légèrement bossue restent calmes. Le soir, il raconte tout à ses parents (chap3).
Jeff n'arrive pas à s'intégrer dans la classe malgré les interventions de son institutrice. On lui a trouvé un surnom : "Grosse-Lèvre" (chap4).
Sur le chemin du retour de l'école,  Jeff et Willy deviennent amis (en presence de Ronald). Ils découvrent qu'ils ont commun le goût pour la collection de timbres. Willy lui donne un timbre "pagode" (chap5).
Jeff évoque M. Sandt, un vieil homme, ancien voisin collectionneur de timbres ( chap 6).
Noël est fêté à l'école. Willy est absent et jeff se fait maltraiter dans la rue par les autres et voler ses galoches (chap7).
Jeff rend visite à Willy. Ce dernier lui offre des timbres. Il apprend que le père de son ami est mort et que son frère est pilote de chasse.  Jeff et sa famille fête le Noël 1944 dans le bonheur (chap8).
Le nouvel an 1945 passe. Jeff se rend chez Willy et lui vole plus d'une trentaine de timbres. Willy fouille Ronald mais pas Jeff qui a eu une attitude provocante à ce sujet. Du coup, Jeff rentre chez lui avec les timbres collés sur sa poitrine (chap9).
Arrivé à la maison, le narrateur a du mal à communiquer avec ses parents. Il se demande pourquoi il a commis le vol (chap10).
La classe apprend par Ronald que Jeff est un voleur. Du coup, celui-ci est victime des moqueries des élèves. Une bagarre s'annonce mais Willy intervient en demandant aux autres de "laisser tomber" car "c'est un pauvre type". Jeff ne déjeune plus à la cantine.
Le timbre le plus précieux qu'il avait volé est abimé dans la machine à laver car il l'a oublié dans sa poche.
Jeff est victime de toutes les moqueries et railleries possibles. Willy a compris que Jeff mentait : il lui donne un délai d'une semaine pour rendre les timbres et il lui promet une correction sévère si ce n'est pas fait (chap11).
L'institutrice convoque la mère de Jeff pour évoquer l'inadaptation de son fils dans sa nouvelle école et le problème du vol de timbres.
Les parents de Jeff sont outrés par l'attitude de Willy et de Ronald que Jeff accable par des mensonges. Jeff est désagréble avec son frère. Il montre les timbres qu'il a volé à ses parents sans en préciser l'origine (chap12).
L'institutrice fait la morale à la classe à propos de son comportement par rapport à Jeff. La mère du narrateur est aussi allée voir la mère de Willy. Tout cela fait augmenter les moqueries des élèves à son égard (chap13).
Willy corrige Jeff sur le terrain de récréation. La mère de Willy intervient. Le père de Jeff lui demande de jurer qu'il est innocent, ce qu'il fait (chap 14).
Jeff rend visite à M. Sandt. Ce dernier semble avoir deviné le méfait commis par Jeff (chap15).
Le frère de Willy est tué en mission. Une carte circule dans la classe mais Jeff ne la signe pas. Jeff fête ses 14 ans (chap16).
Jeff rencontre Willy et Ronald chez un bouquiniste. Willy lui vend ses timbres 10$ pour pouvoir payer une plaque qu'il veur placer sur la tombe de son frère (chap17).
Le petit frère de Jeff est malade mais cela ne rend pas Jeff plus agréable avec lui. Il essaie de renouer avec Willy mais cela ne fonctionne pas car ce dernier lui avoue s'être tourné vers lui par pitié au début de leur relation (chap18).
Jeff décide de rendre les timbres. En classe, il les place dans un buvard dans le pupitre de Willy. Ce buvard appartient à Ronald, il a été ramassé par terre. Du coup, Willy accuse Ronald et Jeff laisse faire, gêné. Willy veut reconcquérir l'amitié de Jeff mais ce dernier fuit (chap19).
Lors du service de messe à Pâques au temple, Jeff rencontre Ronald qui lui dit qu'il est un "ils de parents dégénérés...". Jeff est très énervé. Alors qu'il repousse  son frère, l'enfant tombe du haut de l'escalier. Il meurt le lendemain (chap20).
Jeff ne va pas à l'école de la semaine à cause du deuil. Il ressent de la tristesse et de la culpabilité (chap 21).
Le printemps est arrivé et Jeff pense avec regret à son frère ( chap22).
 
 


Published by Everina - dans Romans au collège
commenter cet article

Profil

  • Everina
  • J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne.
J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..
  • J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne. J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..

La liste de Léo, 10 ans

ete-2009-257.jpgLéo est en CM2. Ce qu'il préfère lire, ce sont les ouvrages documentaires. Les techniques, il adore... Cependant, de temps en temps, il se plonge dans un roman. Ah oui,j'oubliais, il adore lire et relire les Tom Tom et Nana.


En ce moment son livre préféré, c'est Comprendre comment ça marche aux éditions  NATHAN.images-copie-2

Il a lu aussi un roman policier : Gare au carnage, Amédée Petipotage, écrit par Jean-Loup Crépeau.
images-copie-3

images-copie-23.jpg

Petit roman portable de Rachel Hausfater et Yaël Hassan: C'est l'histoire -en quelques dizaines de pages- de Chloé qui perd son  portable. Quelqu'un le ramasse et nous voilà en train de suivre le parcours du téléphone...
Ce texte est un dialogue très rythmé entre différents personnages. Il est très facile à lire, le vocabulaire y est très actuel ( un peu comme le téléphone). Et il n'y a aucune description. Impossible de le lâcher avant que Chloé ait enfin retrouvé son objet préféré et indispensable... Lecture-plaisir garantie...
images-copie-57.jpg
En ce moment, il lit La Sixième de Suzie Morgenstern et c'est d'actualité car il ne reste que quelques mois avant de faire le grand saut...

Rechercher

La liste de Roméo, 15 ans

Roméo vient d'eete-2009-137.jpgntrer en seconde en septembre. Ce n'est pas un gros bosseur mais il est passionné par le 7ème art. Alors, au lieu de lire, il préfère regarder des films. je peux vous dire qu'il en a vu! et qu'il en voit encore et encore... Son genre préféré, cest le film d'horreur, d'ailleurs, il adore aussi en tourner. Il imagine des scénarios terribles dans lesquels il met son entourage à contribution. Chacun des membres de la famille a droit à son rôle. Quant aux lieux de tournage... ils dépendent de l'endroit où on se trouve. En Bretagne, dans l'Aveyron, à la maison. Ses films, ou au moins leur bande-annonce sont en ligne...
Heureusement, depuis peu, il se tourne vers d'autres genres...


Bon de temps en temps, il est bien obligé de lire, au moins pour le cours de français.

images-copie-9.jpg


Récemment, il a bien aimé Le Joueur d'échec de S. Zweig.
Il adore Le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde. En plus, il a travaillé sur une adaptation cinématographique en classe...

images-copie-10.jpg

Actuellement, il lit ( de force, pour le lycée ) Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe.

Oeuvre tout d'abord anonyme publiée en 1774 par un libraire en Allemagne. Ce récit par lettres fut un scandale, accusé de faire l'apologie du suicide.

Cela n'empêche par le succès du texte, en Allemagne d'abord puis au delà des frontières et Mme de Staël écrira que Werther a causé plus de suicides que la plus belle femme du monde...

Voir le résumé des toutes premières lettres...images-copie-45.jpg

 

Archives

La liste de Salomé, 16 mois...

img719.jpg

















UN LIVRE A LIRE ET A CHANTER

"L'était une petite poule grise ...
images-copie-4.jpg


images-copie-6.jpg
Mais aussi
Un petit livre cartonné...
"Oh! le petit chat!
images-copie-7.jpg
Bonjour, le petit chat!"



images-copie-8.jpg
Sans oublier

La Maison du Petit Chaperon rouge

(éd. Casterman)

"Dans la maison du petit chaperon rouge, le loup s'est déguisé en grand-mère, après l'avoir mangée..."

Des illustrations et un texte rigolos pour revisiter ce conte classique de Perrault.

animôme (l'école des loisirs)images-copie-44.jpg
"Moi c'est Gaston
le p'tit cochon
et j'ai la queue
en tire-bouchon
.
Plein de couleurs, un texte court de quatre vers associé à chaque dessin d'animal à la manière d'une comptine. L'ensemble est joyeux et chantant. Livre cartonné.
Salomé adore et nous le met souvent entre les mains...







ZOOM SUR... Mon coup de coeur

images-copie-46.jpg

images-copie-47.jpgLe mec de la tombe d'à côté
Roman suédois qui traduit en de nombreuses langues. C'est un grand succès, paraît-il ( source : les éditeurs ).
 Paru en 2009 chez Actes Sud. 7,5 euros. 253p.

En ce moment, je lis...


Gatsby le Magnifique

F. Scott Fitzgeraldimages-copie-41.jpg

Que lire au lycée?

Que lire quand on est élève de lycée?
Pas facile  de choisir un livre qui soit sympa et qui permette en même temps de se constituer une petite culture littéraire pour réussir les épreuves du bac.

Voici quelques idées de lectures... réparties en trois catégories :
- pour les "picoreurs",
- pour les "appétits modérés",
- pour les "boulimiques"...