Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 15:06
Nouvelle publiée en 1930 par Irène Nemirovsky, écrivaine d'origine russe qui a images-copie-11.jpgconnu le succès entre les deux guerres mondiales. Alors qu'elle vivait en France, elle a été déportée et tuée à Auschwitz en aôut 1942. Son mari est aussi victime de la politique d'extermination nazie. Leurs deux filles, Denise et Elisabeth sont sauvées in extremis grâce à un officier allemand. Denise, l'une des deux filles rapporte un manuscrit inachevé de sa mère : Suite française. Publié en 2004, il recevra le Prix Renaudot.

Le Bal
La nouvelle se passe à Paris dans les années 1920.
Antoinette Kampf est une jeune fille de 14 ans "bousculée" par sa mère, femme à forte personnalité et qui est incapable du moindre geste de tendresse à son égard. Son père est un riche banquier, il est assez effacé. Seule la bonne s'occupe de l'adolescente.
Monsieur et madame Kampf sont très occupés par leur vie mondaine. Alors que la mère d'Antoinette est en train d'organiser un grand bal, sa fille, émerveillée, lui demande si elle pourra y assister. Sa mère refuse. Antoinette est folle de rage et une occasion de se venger va lui être donnée. Alors qu'elle sort avec sa nurse, celle-ci lui demande de poster les invitations pour le bal. La jeune fille est d'accord mais au lieu de faire ce qui lui a été demandé, elle jette toutes les invitations dans la Seine.
Le soir de la réception aucun invité ne se présente, exceptée la professeur de piano de Antoinette, une vieille femme revêche et autoritaire. Mme Kampf est éffondrée. Sa fille s'approche d'elle et la console. Sa mère lui dit qu'elle est une "bonne fille"...
Repost 0
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 21:15
images-copie-9.jpgAlors que Mathilde Loiselrêve d'une vie luxueuse alors qu'elle mène une simple existence bourgeoise. Un soir, son mari, fonctionnaire, rentre à la maison avec une invitation pour un bal à l'hôtel du ministère. Mathilde ne peut apprécier ni être heureuse car elle n'a pas de tenue appropirée à se mettre. Son mari lui propose alors d'utiliser l'argent qu'il avait économisé pour la chasse : il y a assez pour acheter une robe. Elle accepte. Il lui manque des bijoux et elle se tourne vers une de ses amies, Mme Forestier, qui accepte de lui prêter une parure, "une superbe rivière de diamants".
Mathilde rencontre un véritable succès au bal : "le ministre la remarqua". Sur le chemin du retour après la réception, elle se rend compte que la parure a disparu. Son mari refait le chemin pour la chercher, mais ne trouve rien.
Le couple décide de faire refaire le bijou à l'identique par un bijoutier. Le prix demandé est énorme. Ils empruntent la somme nécessaire auprès d'un banquier et rende la copie à Mme Forestier.
Commence alors une nouvelle étape de la vie des Loisel : pendant dix ans, le couple va travailler avec acharnement et connaître toutes les privations pour réunir la somme qu'ils doivent au banquier ( 34000 francs). Un jour, en pleine rue Mathilde, alors que maintenant elle semble vieille et affaiblie, rencontre Mme Forestier "toujours jeune, toujours belle, toujours séduisante"  qui ne la reconnaît pas. Mathilde lui explique ce qui est arrivé et son ancienne amie lui répond :" Oh! Ma pauvre Mathilde! Mais la mienne était fausse. Elle valait au plus 500 francs!"
Repost 0
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 21:03

images-copie-8.jpgNouvelle réaliste publiée en 1878 et composée de 5 chapitres.

Nantas, un jeune homme originaire de Marseille décide de "monter" à Paris après le décès de ses parents pour faire fortune dans la capitale. C'est un ambitieux. Dans les premiers temps, il vit dans une terrible misère, logé dans une chambre de bonnes sous les toits. Alors qu'il est complètement découragé et qu'il a pris la décision de mettre fin à ses jours, une femme frappe à sa  porte et lui propose un marché : il s'agit d'épouser la maîtresse de celle-ci, enceinte d'un autre homme et ainsi de sauver sa réputation. Il accepte et la mariage a lieu. Le père de la mariée est convaincu que Nantas est le père de l'enfant.
Les années passent. Nantas, ambitieux et soutenu par son beau-père, fait fortune. Parallèlement, il tombe amoureux de la femme qu'il a épousée, mais ce n'est pas réciproque. Un jour, il découvre qu'elle a un amant.
Son dévouement pour l'Empire est absolu et l'Empereur lui propose le portefeuille des finances. Il accepte.
Cependant, il n'arrrive pas à être heureux, trop épris de sa femme qui l'ignore. Il lui fait une déclaration mais elle reste insensible.
Désespéré par l'amour immodéré et unilatéral qu'il voue à sa femme, Nantas décide de mettre fin à ses jours. Alors qu'il allait passer à l'acte, sa femme entre et lui déclare son amour : "Je t'aime! cria-t-elle à son cou, sanglotante, arrachant cet aveu à son orgueil, à tout son être dompté, je t'aime parce que tu es fort."

Repost 0
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 20:48
images-copie-7.jpgNouvelle publiée en 1874.
Le récit est une démonstration de la citation de Salomon, un roi de l'Ancien Testament : "L'amour est plus fort que la mort".

La femme du comte d'Athol vient de mourir. Après la cérémonie d'enterrement, le comte quitte le tombeau familial après y avoir jeté la clé de sépulcre. Puis, il va se recueillir dans la chambre de la défunte. Peu à peu, et régulièrement sa femme lui apparaît.
Une année passe. Un jour son épouse se matérialise devant lui : " Véra le regardait, un peu endormie encore". Puis tout s'évanouit, elle disparaît, mais le comte voit un objet brillant tomber du lit nuptial : la clé du tombeau.
Repost 0
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 15:22
Les trois nouvelles suivantes sont extraites du recueil Mondes, Miroirs, Magies publié en 1988...images-copie-3.jpg

L'Artiste
Cette nouvelle fait se succéder une suite de micro-scènes alternant des épisodes rêvés et réels. Sont évoqués un don pour le piano, un autre pour l'écriture puis la capacité à voler du personnage. Malheureusement après avoir exceller dans ces domaines, il est incapable de recommencer. A la fin du texte, il chute et meurt. Son corps est retrouvé sur l'autoroute avec un caractère insolite "Une sorte de Martien, sans doute?"

L'enfant des manèges
Il s'agit d'une version abrégée de l'histoire racontée par Andrée Chedid dans le court roman intitulé L'Enfant multiple.
Maxime balin, forain, rencontre un enfant orphelin et amputé d'un bras, immigré d'Orient qui, un soir, s'est endormi dans son manège. Au début, lorsqu'il le découvre, l'homme est hostile mais l'enfant propose ses services : il sait  faire le clown et il a l'idée de d'utiliser ce don pour attirer des clients du manège. Maxime accepte, d'autant que l'enfant ne veut pas être payé. Ils se lient tous les deux d'amitié. Un jour, Maxime rencontre Madeleine dont il tombe amoureux.
La fin de  la nouvelle est tragique puisque Maxime meurt renversé par une voiture alors qu'il allait offrir à l'enfant qu'il avait "adopté" une prothèse pour son bras.

Mort au ralenti
Cette nouvelle est une version courte du récit plus long écrit par l'auteur et intitulé Le Message.
Le lecteur suit le parcours d'une femme de 30 ans, appelée M. Elle évolue dans un paysage de guerre et se rend à un rendez-vous qui doit avoir lieu 15 minutes plus tard. Elle est touchée par une balle tirée. Alors qu'elle agonise, un couple de personne âgées lui vient en aide : la vieille dame court prévenir celui qui attend la jeune femme, mais elle arrive trop tard, le ratant de peu. Pendant ce temps, le vieil homme soutient M.
Finalement, ils seront là et l'accompagneront jusqu'à sa mort, lui procurant un dernier moment de bonheur.

Repost 0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 21:10
images-copie-54.jpgRecueil de nouvelles fantastiques faciles à lire...

Au bord du précipice

Nouvelle américaine publiée en 1958.
Pendant sa pause-déjeuner, Donald Marshall, voit arriver vers lui Arthur Nolan qui se comporte comme un de ses meilleurs amis. Donald affirme ne pas le connaître mais l'autre soutient le contraire et le prouve. Le soir, alors qu'il est rentré chez lui, sa femme reçoit un coup de téléphone de son mari qui l'appelle pour la prévenir de son retard! Dédoublement? Existence d'un univers parallèle?
Aucune explication n'est donnée.

Paille humide
Nouvelle publiée en 1952
John, veuf, alors qu'il vit dans une pension de famille, se retrouve dans une grange au moment où il est en train de s'endormir. D'autres phénomènes étranges surviennent mais s'arrêtent instantanément dès qu'il se lève. Quand il retire la couverture qui est sur lui, il entend la voix de sa femme qui l'appelle, et ressent une brulure au poignet. On retrouve le corps de John sans tête dans sa chambre.
Sa femme l'a rejoint et lui a arraché la tête.

Appel longue distance
Nouvelle publiée en 1953
Miss Elva Keene reçoit plusieurs appels téléphoniques provenant d'une ligne en dérangement. Elle est très angoissée et contacte les services des dérangements téléphoniques. Elle apprend que le cable téléphonique est coupé et qu'il est tombé sur le sol du cimetière.
Dernière phrase de la nouvelle : "Allo, Miss Elva. J'arrive."

J'veux voir le Père Noël
Nouvelle publiée en 1957
Ken emmène son fils Richard voir le Père Noël dans la galerie commerçante. Pendant ce temps, sa femme l'attend dans la voiture. En fait, Ken veut supprimer son épouse  pour toucher l'assurance-vie et partir en Amérique de Sud avec sa maîtresse. Il a engagé un tueur à gages à qui il doit donner les clés du véhicule. Il n'arrête pas d'y penser. Quand il revient du parking, il retrouve sa femme en vie.

Le jeu du bouton
images-copie-55.jpgNouvelle publiée en 1970 et adaptée au cinéma par Richard Kelly en 2009.
Norma reçoit un paquet dans lequel se trouve une boîte. Un représentant lui apprend qu'appuyer sur le bouton qui y figure provoque la mort de quelqu'un qu'on ne connaît pas et permet de gagner 50000 dollars. Son mari trouve le concept immoral. Norma appuie sur le bouton et son mari perd la vie dans un accident. A la fin de la nouvelle, le démarcheur reproche à Norma de ne pas connaître son mari.

Repost 0
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 20:58
images-copie-53.jpgNouvelle publiée en 1944
Un enfant d'une dizaine d'années est obligé de garder le lit quelques jours, il souffre d'une maladie sans gravité. Il s'ennuie et ses journées ne sont rythmées que par les allées et venues de sa mère qui lui apporte ses médicaments.
Alors qu'elle vient lui donner un remède, sa mère lui tend un coquillage que le Docteur Hull a laissé pour lui. Elle lui indique que s'il le place près de son oreille, il pourra entendre la mer.
C'est ce que fait l'enfant. Il est émerveillé. Au matin, lorsque sa mère vient le voir, elle trouve le lit vide. Reste le coquillage qu'elle place près de son oreille... Elle y entend la mer et la voix d'un petit garçon.
Repost 0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 22:15
Récit fantastique publié aux Etats-unis en 1843 et traduit par Charles Baudelaire.

Un hoimages-copie-51.jpgmme alcoolique est peu à peu exaspéré par la présence de son chat. Un soir, alors qu'il est complètement ivre, il tire un canif  de sa poche et fait sauter un des yeux du chat. Plus tard, alors qu'il ne supporte plus l'animal, il décide de la pendre et le fait.
Un incendie se déclare dans sa maison. Lorsqu'il retourne sur les ruines carbonisées de son logement il voit apparaître sur un des murs l'image du chat portant une corde autour de son cou.
Quelques temps après, il trouve un chat qui ressemble énormément au précédent, il porte juste en plus une tâche blanche en forme de gibet sur la poitrine. Ce chat est extrêmement collant. Il ne quitte jamais l'homme. Ce dernier, exaspéré et à bout de nerfs, tente de lui donner un coup de hache. Sa femme s'interpose, il la tue. Il emmure ensuite son cadavre à la cave.
Lorsque les enquêteurs arrivent dans la maison pour chercher le corps, ils entendent un gémissement. Ils font démolir le mur et le corps de la femme ainsi que celui du chat y sont découverts.

Repost 0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 21:43

images-copie-50.jpgConte fantastique publié en 1830 dans La revue de Paris qui propose une réécriture du mythe de don Juan.
Dans le palais de Ferrare, le jeune don Juan a invité pour un festin  le prince de la maison d'Este ainsi que des amis et 7 courtisanes.
A cette occasion don Juan se plaint de la longévité de son père, Batholoméo Belvidero, nonagénaire. Ce dernier a permis à son fils de vivre sans frustration et dans un grand luxe. Un valet vient les interrompre pour informer don Juan que son père est mourant. Le fils se rend au chevet du père qui lui annonce qu'il possède une fiole contenant un elixir qui permettra de la ressusciter. Il demande à son fils de lui en frictionner le corps après sa mort mais ce dernier ne parvient qu'à en poser une goutte sur un de ses deux yeux. L'oeil reprend aussitôt vie et don Juam, affolé, crève l'oeil de son père, commettant ainsi un paricide. Il enterre ensuite le vieil homme avec beaucoup de faste et fait poser une statue majestueuse sur la tombe du défunt.
Don Juan devient puissant et riche. Il vit de plaisirs et a de hautes fréquentations. Il conserve précieusement la fiole pour assurer sa résurrection quand le moment sera venu. Alors qu'il a vieilli, il épouse une jeune Andalouse avec qui il a un fils, Philippe Belvidero. Ce dernier est vertueux et pieux. Sa mère et lui prennent soin du vieil homme. Don Juan sentant la mort approcher, il demande à son fils de lui enduire le corps avec l'elixir contenu dans la fiole lorsque la vie le quitterait. Il ne lui indique pas les conséquences. Le moment venu, le fils enduit le visage de son père, puis le bras. A ce moment, don Juan tente d'étrangler son fils avec ce bras qui vient de reprendre vie, le jeune homme laisse tomber la fiole qui se brise et dont le liquide s'évapore.
Plus tard, la foule va s'amasser autour de la dépouille de don Juan car il a retrouvé un visage de jeune homme. On prend la décision de le canoniser.
Lors de son enterrement, don Juan prononce des injures blasphématoires et sa tête se détache de son corps et tombe sur le crâne de l'abbé. La tête pose une ultime question au prêtre qui est en train d'expirer: "Imbécile, dis-donc qu'il y a un Dieu?"

Repost 0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 21:16
Publié en 1830
Pendant la guerre napoléonienne d'Espagne, le commandant français Victorimages-copie-49.jpg Marchand et ses troupes ont pour mission de surveiller le petit village espagnol de Menda.
Lorsque celui-ci se révolte, Marchand a la vie sauve grâce à l'aide du marquis de Léganès, souverain de Menda.
Le soulèvement est réprimé et toute la famille de Léganès est condamnée à mort. Marchand intervient auprès de son supérieur militaire et obtient la vie sauve d'un des fils  du marquis si celui-ci accepte d'être le bourreau de sa famille.
Poussé par son père, Juanito accepte et execute un par un les membres de sa famille. Lorsque c'est au tour Clara, la soeur de Juanito, Victor Marchand lui propose de se marier avec lui pour qu'elle puisse être sauvée. Elle refuse avec fierté. Lorsqu'il ne reste plus que la mère à executer, Juanito craque. Alors, elle se suicide en se fracassant la tête sur un rocher. L'homme bourreau pourra donc sauvegarder le nom de la famille des Léganès en ayant des descendants.
Repost 0

Profil

  • Everina
  • J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne.
J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..
  • J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne. J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..

La liste de Léo, 10 ans

ete-2009-257.jpgLéo est en CM2. Ce qu'il préfère lire, ce sont les ouvrages documentaires. Les techniques, il adore... Cependant, de temps en temps, il se plonge dans un roman. Ah oui,j'oubliais, il adore lire et relire les Tom Tom et Nana.


En ce moment son livre préféré, c'est Comprendre comment ça marche aux éditions  NATHAN.images-copie-2

Il a lu aussi un roman policier : Gare au carnage, Amédée Petipotage, écrit par Jean-Loup Crépeau.
images-copie-3

images-copie-23.jpg

Petit roman portable de Rachel Hausfater et Yaël Hassan: C'est l'histoire -en quelques dizaines de pages- de Chloé qui perd son  portable. Quelqu'un le ramasse et nous voilà en train de suivre le parcours du téléphone...
Ce texte est un dialogue très rythmé entre différents personnages. Il est très facile à lire, le vocabulaire y est très actuel ( un peu comme le téléphone). Et il n'y a aucune description. Impossible de le lâcher avant que Chloé ait enfin retrouvé son objet préféré et indispensable... Lecture-plaisir garantie...
images-copie-57.jpg
En ce moment, il lit La Sixième de Suzie Morgenstern et c'est d'actualité car il ne reste que quelques mois avant de faire le grand saut...

Rechercher

La liste de Roméo, 15 ans

Roméo vient d'eete-2009-137.jpgntrer en seconde en septembre. Ce n'est pas un gros bosseur mais il est passionné par le 7ème art. Alors, au lieu de lire, il préfère regarder des films. je peux vous dire qu'il en a vu! et qu'il en voit encore et encore... Son genre préféré, cest le film d'horreur, d'ailleurs, il adore aussi en tourner. Il imagine des scénarios terribles dans lesquels il met son entourage à contribution. Chacun des membres de la famille a droit à son rôle. Quant aux lieux de tournage... ils dépendent de l'endroit où on se trouve. En Bretagne, dans l'Aveyron, à la maison. Ses films, ou au moins leur bande-annonce sont en ligne...
Heureusement, depuis peu, il se tourne vers d'autres genres...


Bon de temps en temps, il est bien obligé de lire, au moins pour le cours de français.

images-copie-9.jpg


Récemment, il a bien aimé Le Joueur d'échec de S. Zweig.
Il adore Le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde. En plus, il a travaillé sur une adaptation cinématographique en classe...

images-copie-10.jpg

Actuellement, il lit ( de force, pour le lycée ) Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe.

Oeuvre tout d'abord anonyme publiée en 1774 par un libraire en Allemagne. Ce récit par lettres fut un scandale, accusé de faire l'apologie du suicide.

Cela n'empêche par le succès du texte, en Allemagne d'abord puis au delà des frontières et Mme de Staël écrira que Werther a causé plus de suicides que la plus belle femme du monde...

Voir le résumé des toutes premières lettres...images-copie-45.jpg

 

La liste de Salomé, 16 mois...

img719.jpg

















UN LIVRE A LIRE ET A CHANTER

"L'était une petite poule grise ...
images-copie-4.jpg


images-copie-6.jpg
Mais aussi
Un petit livre cartonné...
"Oh! le petit chat!
images-copie-7.jpg
Bonjour, le petit chat!"



images-copie-8.jpg
Sans oublier

La Maison du Petit Chaperon rouge

(éd. Casterman)

"Dans la maison du petit chaperon rouge, le loup s'est déguisé en grand-mère, après l'avoir mangée..."

Des illustrations et un texte rigolos pour revisiter ce conte classique de Perrault.

animôme (l'école des loisirs)images-copie-44.jpg
"Moi c'est Gaston
le p'tit cochon
et j'ai la queue
en tire-bouchon
.
Plein de couleurs, un texte court de quatre vers associé à chaque dessin d'animal à la manière d'une comptine. L'ensemble est joyeux et chantant. Livre cartonné.
Salomé adore et nous le met souvent entre les mains...







ZOOM SUR... Mon coup de coeur

images-copie-46.jpg

images-copie-47.jpgLe mec de la tombe d'à côté
Roman suédois qui traduit en de nombreuses langues. C'est un grand succès, paraît-il ( source : les éditeurs ).
 Paru en 2009 chez Actes Sud. 7,5 euros. 253p.

En ce moment, je lis...


Gatsby le Magnifique

F. Scott Fitzgeraldimages-copie-41.jpg

Que lire au lycée?

Que lire quand on est élève de lycée?
Pas facile  de choisir un livre qui soit sympa et qui permette en même temps de se constituer une petite culture littéraire pour réussir les épreuves du bac.

Voici quelques idées de lectures... réparties en trois catégories :
- pour les "picoreurs",
- pour les "appétits modérés",
- pour les "boulimiques"...