Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumés d'oeuvres et listes de lecture...

Voici la liste des oeuvres que je lis, compulse, résume. Pour les lycéens et les profs, j'ai décidé de partager mes résumés et mes présentations des grands classiques de la littérature (principalement française). Voici aussi des listes destinées à ceux qui ne savent pas quoi conseiller à leurs enfants ou ados, pour qui la lecture est une tâche difficile...

L'or de Blaise Cendrars, résumé complet

Roman de l'écrivain français d'origine suisse, publié en 1925. 

 

Un jour de mai 1834, Suter, "fuyard, rôdeur, voleur", s'embarque au Havre à destination de New-York. Il a 31ans, et il laisse sa femme et ses 4 enfants en Suisse. Il fuit le milieu familial et sa terre natale qui semble sans promesse. Il n'a pas un sou en poche. Pendant deux ans, il exerce toutes sortes de petits métiers mais il est irrésistiblement attiré vers l'Ouest. Il se rend à Saint-Louis en continuant d'exercer une série de petits boulots. Patiemment, il lie conversation avec tous les aventuriers ou marchands qui reviennent de l'Ouest. Et toutes les informations qu'il reçoit concordent : plus à l'ouest, il existe des terres mystérieuses, fertiles, opulentes. A Santa Fé, chez les Indiens, il apprend l'existence d'un "autre pays s'étendant encore beaucoup plus loin à l'Ouest, bien au-delà des montagnes rocheuses, au-delà des vastes déserts de sable". Ce pays, c'est la Californie. En 1838, Suter tente le grand voyage. En 1839, il arrive à Honolulu, où il a l'idée de se procurer des travailleurs pour la Californie en faisant la traite des populations canaques des îles. Pour cela, il fonde une société, puis entreprend la dernière partie de son voyage.

En 1839, la Califorie est une province de la République de Mexico, mais le pays est à peine exploré et Suter obtient facilement d'importantes concessions. Avec les esclaves canaques et la poignée d'aventuriers blancs qu'il a recrutés, il édifie un immense domaine, "La Nouvelle Helvitie" où les moissons rapportent beaucoup. Manoeuvrant habilement entre les intérêts du Mexique et ceux des Etats-Unis, luttant avec sa petite armée contre les tribus indiennes, il devient le propriétaire de terres immenses, aux revenus fabuleux. Il est comme le roi incontesté d'un véritable petit état. Mais en janvier 1848, le coup de pioche d'un charpentier provoque la découverte de gisements d'or sur ses terres. La nouvelle se répand très rapidement.  Des dizaines de milliers d'hommes arrivent en Californie et envahissent la "Nouvelle Helvétie". Les champs, abandonnés par les cultivateurs sont dévastés ou retournent en friche. Suter est ruiné. Pourtant, il détient des titres de propriété délivrés par le gouvernement mexicain et, si ces titres étaient reconnus, Suter serait à la fois propriétaire des plus riches gisements d'or et des terrains sur lesquels s'édifient en quelques années des villes immenses, telle San Francisco. Malheureusement pour lui, la Califormnie vient justement en 1848 d'être rattachée aux Etats-Unis et de nouveaux arrivants exhibent des titres de propriété américains. Suter décide d'intenter un procès au gouvernement américain. Ceci provoque une grande colère dans toute la Californie : émeutes, ses derniers domaines sont ravagés, les pièces du dossier brûlées. Suter perd son énergie et se transforme en "loque humaine". Durant 30 ans, avocats et escrocs vont exploiter son désespoir. Il est seul car il a perdu sa femme qui, à l'issue du voyage qui l'a ramenée près de son mari. Elle est morte d'épuisement peu de temps après son arrivée. Réduit à une grande misère, Suter meurt à 77 ans lorsqu'en guise de plaisanterie, un gmin lui annonce qu'il a gagné son procès.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Everina

J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne. J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..
Voir le profil de Everina sur le portail Overblog

Commenter cet article