Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 14:34

Phèdre, Racine, 1677
Résumé détaillé scène par scène.

 

Phèdre est une tragédie qui respecte les principes du théâtre classique grec avec:

- l'origine noble des personnages qui jouent un rôle politique;

- la force de la fatalité;

- la composition en 5 actes et l'écriture en alexandrins;

- l'unité de lieu, de temps et d'action;

- le dénouement tragique;

- le spectacle qui provoque la terreur et la pitié chez le spectateur.

 

ACTE I
L'acte I comprend 5 scènes qui présentent tous les personnages principaux.
sc.1
Hippolyte veut fuir Aricie, celle qu'il aime malgré l’interdiction du roi. Sous ce prétexte, il apprend à Théramène, son gouverneur, qu'il part à la recherche de Thésée, son père.
sc. 2
Oenone, nourrice et confidente de Phèdre, fait sortir Hippolyte et Théramène (le gouverneur d'Hippolyte). Elle annonce qu'un mal étrange ronge Phèdre (Phèdre est la femme de Thésée).
sc. 3
Phèdre apparaît, mourante et avoue à sa nourrice qu'elle aime Hippolyte ( son beau-fils!). Elle ne veut plus vivre.
sc. 4
On apporte la nouvelle de la mort de Thésée. Se pose alors le problème de la succession sur le trône d'Athènes et de Trézène et de ses dangers.
sc. 5
Oenone obtient que sa maîtresse renonce à  mourir : elle doit défendre les intérêts de son fils en s'unissant à Hippolyte contre Aricie.

ACTE II
sc. 1
Ismène annonce à Aricie une visite d'Hippolyte  et dit avoir deviné l'amour du jeune prince pour sa maîtresse. Aricie avoue à Ismène son amour pour Hippolyte, que Trézène vient de reconnaître comme roi.
sc. 2
Hippolyte vient alors lui offrir de succéder à Thésée en régnant sur  l'Attique. Il lui avoue son amour.
sc. 3
Aricie avoue son amour à Hippolyte.
sc. 4
Hippolyte confirme son départ en quatre vers. Phèdre se dirige vers lui.
sc. 5
Phèdre commence par recommander son fils à Hippolyte, mais, entraînée malgré elle par sa passion, elle en arrive, elle aussi à déclarer son amour. Il la repousse avec horreur. Elle demande à mourir de la main d'Hippolyte mais cette demande n'est qu'un prétexte pour éprouver le jeune prince. Le refus implicite d' Hippolyte peut lui donner de l'espoir. Phèdre prend son épée pour se suicider mais Oenone survient, lui demandant de fuir pour éviter les témoins.
sc. 6
Hippolyte choisit de se taire. Théramène lui apprend que le fils de Phèdre a été reconnu roi d'Athènes. Cependant, le bruit court que Thésée est vivant. Malgré cela, Hippolyte confirme son désir de partir.

ACTE III

sc. 1
Pour l'instant, Phèdre ignore le retour de Thésée. Phèdre exprime sa honte et son désespoir. Oenone souhaite sauver Phèdre  tente de la conseiller. Phèdre décide de tout mettre en œuvre pour séduire Hippolyte, qu'elle imagine ambitieux. Elle envoie sa nourrice pour lui proposer le trône.
sc. 2
Dans cette courte scène, Phèdre développe un discours contradictoire : elle évoque la honte et l'appel à Vénus pour séduire Hippolyte.
sc. 3
Oenone annonce à Phèdre le retour de Thésée. Phèdre, désespérée ne songe qu'à mourir. Oenone, pour l'en empêcher, lui conseille de prendre les devants et d'accuser Hippolyte. La reine est d'abord indignée, puis elle s'en remet à Oenone.
sc. 4
Phèdre se retire après avoir refusé les témoignages de tendresse de Thésée.
sc. 5
Le discours équivoque de Phèdre installe l'inquiétude dans l'esprit de Thésée. Lorsque Hippolyte lui annonce son départ, l'inquiétude de Thésée augmente encore. Il finit par menacer son fils et sort pour aller interroger Phèdre.
sc. 6
Hippolyte est désemparé.

ACTE IV
sc. 1
Oenone calomnie Hippolyte. L'épée du jeune homme sert de preuve contre lui. Thésée est aveuglé par la colère.
sc. 2
 Thésée demande à Neptune de punir son fils en le faisant périr. Hippolyte tente de se défendre sans accuser Phèdre. Il finit par avouer qu'il aime Aricie. Mais son père considère qu'il s'agit d'un stratagème. Vers la fin de la scène, il porte une accusation confuse contre Phèdre mais Thésée ne l'entend pas, aveuglé par la colère.
sc. 3
Court monologue de Thésée dans lequel il exprime ses sentiments contradictoires : l'amour et la colère pour son fils.
sc. 4
Phèdre vient demander au roi la grâce du jeune homme : elle sur le point de révéler la vérité quand Thésée lui apprend l'amour d'Hippolyte pour Aricie. Elle choisit de se taire, condamnant Hippolyte à la mort.
sc. 5
Monologue de Phèdre dans lequel elle s'abandonne à sa jalousie.
sc. 6
L'énormité de sa faute accable Phèdre et bouleversée de remords, elle chasse sa nourrice en la maudissant.

ACTE V
sc. 1
Aricie tente Hippolyte de se disculper. Mais Hippolyte pour justifier son silence avance l'argument de l'innocence reconnue par les dieux. Il obtient qu'elle l'accompagne dans son exil et l'épouse (elle refuse d'abord puis elle accepte).
sc. 2
Arrivée de Thésée, troublé.
sc. 3
Aricie tente encore de disculper Hippolyte.
sc. 4
Court monologue qui montre que Thésée est en proie au doute. Il désire revoir Oenone.
sc. 5
Thésée apprend la mort d'Oenone (elle s'est jetée dans la mer) et que Phèdre est au plus mal.
sc. 6
Au moment où il supplie Neptune de ne pas exaucer son vœu, Théramène vient lui apprendre la mort du jeune homme et le désespoir d'Aricie.
sc. 7
Phèdre apparaît aux yeux du roi accablé. Elle veut parler, elle avoue sa faute et meurt sur scène d'un poison qu'elle a pris.

3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 10:39

L’École des femmes ( 1662)
Résumé détaillé.

Acte I
Sur une place en ville, deux bourgeois discutent : Arnolphe et Chrysalde. Arnolphe veut se marier avec une jeune fille de 17 ans. Parce qu' il est obsédé par l'idée de devenir cocu, il indique qu'il a mis au point une stratégie infaillible pour se épouser une femme qui ne le trompera pas : il a fait élever une fille de la campagne "selon sa politique", qui ignore toutes les choses de la vie. Il peut maintenant se marier avec elle, c'est ce qu'il doit  faire le lendemain. Chrysalde est sceptique quant à cette tactique. Il se demande si une femme saura distinguer le bien du mal. (sc.1)
Nous apprenons aussi qu'Arnolphe se fait appeler Monsieur de la Souche ( cette information joue un rôle important dans l'intrigue). (sc. 2)
Les deux valets employés par Arnolphe apparaissent comme simples d'esprit. Leur maître pense qu'ils sont fiables. Quand Agnès entre sur scène, elle correspond au portrait qu'Arnolphe a dressé d'elle. (sc. 3)
Pourtant la vérité est différente et Arnolphe l'apprend incidemment. Il rencontre sur la place un jeune homme qui vient d'arriver en ville. Il s'agit d'Horace, fils d'un de ses amis. Arnolphe lui prête les 100 pistoles dont le jeune homme a besoin. Puis, ce dernier lui fait part de son infortune : il aime une jeune fille qui est inaccessible parce qu'elle est étroitement surveillée par son tuteur : Monsieur de la Souche qu'il présente comme un barbon ridicule. Arnolphe a des difficultés a cacher sa surprise et son dépit. (sc. 4)
Acte II
Arnolphe est décidé à tout savoir et veut interroger Agnès, la servante et le valet. Ces deux-là, Alain et Georgette sont tout tremblants de peur quand leur maître les questionne, fou de rage. Il apprend qu'un homme est venu pendant son absence.  Ensuite, il se tourne vers Agnès. Il l'interroge pour tout savoir. Peu à peu, elle raconte qu'elle a fait la connaissance d'un homme qui lui a déclaré son amour. Il lui a aussi pris le ruban qu'Arnolphe avait donné à Agnès. Arnolphe est persuadé que cette mésaventure est liée à l'innocence d'Agnès. Il lui révèle que le mariage seul autorise les gentillesses amoureuses et qu'il va la marier dans la soirée. Agnès n'est pas enchantée d'apprendre que le  mari qu'on lui destine n'est pas Horace. Arnolphe exige d'elle qu'elle chasse le jeune homme à coups de pierre s'il revient.

Acte III

Arnolphe et content car Agnès lui a obéi, elle a jeté une pierre à Horace. Le mariage va avoir lieu, le notaire doit venir. Le futur marié décide alors de donner un cours sur le mariage à sa future épouse en lui faisant lire : "Les maximes du mariage ou les devoirs de la femme mariée".
Arnolphe rencontre ensuite Horace qui lui fait le bilan de ses aventures amoureuses : le maître d'Agnès a appris leur relation et Horace a été chassé par les valets quand il a voulu entrer chez elle. Mais la jeune femme a tout de même trouvé le moyen de lui remettre une lettre quelle a caches dans un grès. Il lui en fait la lecture. Agnès y paraît adorable et innocente, elle demande à Horace de lui dire s'il cherche à la tromper ou non. Arnolphe, seul, déplore son malheur. Il reconnaît qu'il est amoureux.
Acte IV
Arnolphe est décidé à lutter et à conserver la jeune fille pour lui. Il cherche à se faire des alliés ( le notaire, les valets). Il transforme sa maison en camp retranché et se comporte de manière très autoritaire mais ses efforts restent vains. Horace vient lui raconter que, pendant que Monsieur de la Souche allait et venait dans sa chambre, lui même était enfermé dans l'armoire par Agnès. Il lui raconte qu'il a l'intention d'enlever Agnès le soir même en escaladant le  balcon. Arrive alors Chrysalde qu'Arnolphe avait invité à dîner (dans l'acte premier). Arnolphe cherche à se débarrasser de lui, mais Chrysalde comprend que son ami est contrarié et devine l'objet de ses soucis. Il tente de le raisonner, sans y parvenir. Arnolphe donne ses instructions à ses valets : Alain et Georgette doivent chasser Horace à coups de bâton.

Acte V
Les domestiques indiquent à leur maître qu'ils ont fait ce qu'il fallait : Horace est hors d'état d'agir. Mais Arnolphe rencontre Horace qui se dirige chez lui : le maître a encore été dupé. Horace lui raconte qu'il a joué la comédie pour éviter les coups, et pendant que Monsieur de la Souche se lamentait, Agnès est descendue, croyant son amoureux mort et est partie avec lui. Horace demande ensuite à Arnolphe de lui trouver un refuge pour Agnès.
Arnolphe, le bas du visage caché dans son manteau, tire la jeune fille par la main et ne se dévoile que lorsque Horace est parti. Très en colère, il lui fait des reproches mais cette fois Agnès réplique avec bon sens. Il lui déclare alors son amour.
Dans la dernière scène de la pièce, Enrique revient d'Amérique. Ce dernier vient marier sa fille à Horace, fils de son ami Oronte, récemment arrivé lui-aussi. Arnolphe, voulant trahir Horace, pousse Oronte à accélérer le mariage. Par hasard, Horace apprend alors le deuxième nom d'Arnolphe. Ce dernier est sur le point de triompher mais Enrique explique que c'est justement Agnès qui doit épouser Horace et que cette enfant abandonnée est sa fille. Horace va donc l'épouser. Arnolphe quitte la scène "tout transporté et ne pouvant parler".

9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 16:19

 

illusion-comique.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Première représentation en 1635 au Théâtre du Marais à Paris

 

Cette comédie est une réflexion sur le théâtre et l'illusion (comique) à travers une métaphore filée renvoyant au public, aux rôles du dramaturge, aux genres et aux lieux communs du théâtre.

 

Résumé

 

Pridamant est très inquiet car il n'a aucunes nouvelles de son fils Clindor depuis plus de 10 ans. Son ami Dorante lui conseille d'aller consulter Alcandre, un grand magicien. Ce dernier, dans sa grotte, va lui retracer tous les périples de son fils en ouvrant un immense rideau qui donne accès à une scène.

Pridamant découvre alors que Clindor, qui a fui depuis longtemps la sévérité de son père, est le suivant d'un capitan, fanfaron et lâche, amoureux d'Isabelle. Ce que le capitan Matamore ignore, c'est que Clindor et Isabelle sont amants. Pridament est spectateur des aventures amoureuses de son fils qui font de celui-ci un meurtrier puis un condamné à mort emprisonné, jusqu'à ce que Isabelle et sa suivante Lise le sortent de sa cellule avec la complicité du geôlier.

Alcandre lui montre alors la vie actuelle de son fils devenu grand seigneur et qui trompe sa femme avec l'épouse du roi. Mais leur amour coupable est découvert et le mari jaloux fait poignarder Clindor.

Pridamant, au bord du désespoir, découvre alors que tout ces personnages se relèvent et partagent l'argent gagné pendant la représentation. En fait, Clindor est comédien et a joué devant son père une tragédie. Tout heureux, Pridamant s'appête à "voler" vers Paris pour y retrouver son fils.

 

16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 15:12

Tragi-comédie en vers représentée pour la première fois en 1637.images-copie-58.jpg

La scène se déroule à Séville.

ACTE I

 

Elvire, la gouvernante de Chimène, apprend à celle-ci que le comte, son père, approuve son choix d'épouser Rodrigue (sc1). Elle tente aussi d'écarter les doutes de Chimène quant à son accès au bonheur. L'infante de Castille qui est une amie de Chimène a contribué à unir les deux amants. Mais l'infante avoue qu'elle aime Rodrigue, et ce, malgré leur différence de rang social (sc2).

Le comte et don Diegue sont rivaux car le roi vient de nommer don Diegue gouverneur du prince de Castille. Don Diegue veut cesser de se quereller et évoque le mariage de leurs enfants. Une dispute éclate et don Diegue insulte le comte : "Qui n'a pu l'obtenir ne le méritait pas" (sc3). Don Diegue est hors de lui, il doit se venger (sc4). Il demande à son fils Rodrigue de le venger en combattant le père de Chimène (sc5). Le dilemne cornélien apparaît avec la conclusion suivante de Rodrigue : "Courons à la vengeance" (sc6).

 

ACTE II

 

Le conte ne regrette pas son geste et ne craint pas la colère du roi (sc1). Rodrigue retrouve l'offenseur de son père et réussit à le convaincre de se battre avec lui (sc2). Chimène, en visite chez l'Infante, craint que Rodrigue ne tue son père ou ne soit tué par lui. L'Infante propose d'emprisonner Rodrigue pour éviter l'irréparable. Chimène accepte (sc3). Hélas, il est trop tard. Un page annonce qu'on a vu le comte et Rodrigue partir ensemble (sc4). La passion de l'Infante pour Rodrigue se réveille. Tout en pleignant Chimène, elle imagine que la gloire qui auréolerait le vainqueur du comte, célèbre guerrier, permettrait à une infante de l'épouser (sc5).

Le roi, de son côté, informé de l'insolence de don Gomès, est décodé à le punir. Il s'inquiète également de la présence de quelques navires à proximité des côtes espagnoles (sc6). Un messager vient annoncer la mort du comte, tué par Rodrigue. On apprend que Chimène souhaite rencontrer le roi (sc7).

Chimène arrive éplorée et demande justice au roi. Ce dernier ne lui dit pas quelle va être sa décision (sc8).

 

ACTE III

 

Rodrigue, après le duel, cherche à voir Chimène. Elvire lui demande de se cacher, lui déconseillant cette entrevue (sc1).

Chimène arrive et se lamente de la mort de son père et du fait qu'elle n'arrive pas à haïr son assassin. Son honneur l'oblige à se venger, son amour lui impose de pardonner (sc3).

Rodrigue réapparaît et s'offre à la vengeance de Chimène. Elle refuse de lui donner la mort : "Va, je ne te hais point." (sc4)

Pendant ce temps, don Diegue cherche son fils en se plaignant qu'on ne peut jamais être pleinement heureux (sc5). Il rencontre Rodrigue qui reçoit tièdement ses louanges. Il souhaite être seul pour pouvoir réfléchir à ses malheurs. Son père lui dit que ce n'est pas le moment car les Maures sont sur le point d'envahir la ville(sc6).

 

ACTE IV

 

Elvire rapporte à Chimène que tout le monde parle du héros Rodrigue et raconte ses exploits dans la bataille contre les Maures. Chimène tente de ne pas oublier ses devoirs et de ne pas céder à son amour (sc1).

L'Infante déconseille à Chimène de poursuivre son voeu de vengeance : "Tu poursuis en sa mort la ruine politique" (sc2).

Le roi reçoit Rodrigue en héros et lui demande un récit de bataille: "Nous partîmes cinq cents..."(sc3).

Chimène vient demander justice au roi. Le roi fait sortir Rodrigue (sc4). Ensuite il fait croire à Chimène que Rodrigue vient de mourir. Chimène blêmit et le roi en conclut que son amour n'est pas mort.

Chimène refuse cependant à renoncer à obtenir justice. Elle demande un champion pour se battre contre Rodrigue et la venger. Elle offrira sa main au vainqueur. Don Sanche, amoureux de Chimène, accepte de se battre (sc5).

 

ACTE V

 

Rodrigue annonce à Chimène qu'il ne combattra pas vraiment contre don Sanche : "Je vais lui présenter mon estomac ouvert / Adorant en sa main la vôtre qui me perd." Mais Chimène le persuade en lui avouant qu'elle ne veut pas épouser don Sanche. Rodrigue retrouve sa vaillance (sc1).

L'Infante se désespère de voir son amour pour Rodrigue grandir. Elle regrette que le "destin a permis que l'amour dure même entre deux ennemis." (sc2). Léonor vient anéantir tout espoir pour l'Infante :"Puisqu'il faut qu'il y meure, ou qu'il soit mon mari / Votre espérance est morte, et votre esprit guéri."(sc3)

Chimène se lamente :"Elvire, que je souffre, et que je suis à plaindre".(sc4) Don Sanche se présente devant elle avec l'épée tâchée du sang de Rodrigue. Elle le repousse (sc5).

Chimène avoue au roi qu'elle aimait encore Rodrigue. Don Sanche explique qu'il y a un malentendu car en fait il a été vaincu par Rodrigue.(sc6)

Rodrigue demande pardon au roi. Ce dernier donne du temps à Chimène pour son deuil mais lui impose d'épouser Rodrigue ( conformément à sa promesse d'épouser le vainqueur) (sc7).

 

 

Profil

  • Everina
  • J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne.
J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..
  • J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne. J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..

La liste de Léo, 10 ans

ete-2009-257.jpgLéo est en CM2. Ce qu'il préfère lire, ce sont les ouvrages documentaires. Les techniques, il adore... Cependant, de temps en temps, il se plonge dans un roman. Ah oui,j'oubliais, il adore lire et relire les Tom Tom et Nana.


En ce moment son livre préféré, c'est Comprendre comment ça marche aux éditions  NATHAN.images-copie-2

Il a lu aussi un roman policier : Gare au carnage, Amédée Petipotage, écrit par Jean-Loup Crépeau.
images-copie-3

images-copie-23.jpg

Petit roman portable de Rachel Hausfater et Yaël Hassan: C'est l'histoire -en quelques dizaines de pages- de Chloé qui perd son  portable. Quelqu'un le ramasse et nous voilà en train de suivre le parcours du téléphone...
Ce texte est un dialogue très rythmé entre différents personnages. Il est très facile à lire, le vocabulaire y est très actuel ( un peu comme le téléphone). Et il n'y a aucune description. Impossible de le lâcher avant que Chloé ait enfin retrouvé son objet préféré et indispensable... Lecture-plaisir garantie...
images-copie-57.jpg
En ce moment, il lit La Sixième de Suzie Morgenstern et c'est d'actualité car il ne reste que quelques mois avant de faire le grand saut...

Rechercher

La liste de Roméo, 15 ans

Roméo vient d'eete-2009-137.jpgntrer en seconde en septembre. Ce n'est pas un gros bosseur mais il est passionné par le 7ème art. Alors, au lieu de lire, il préfère regarder des films. je peux vous dire qu'il en a vu! et qu'il en voit encore et encore... Son genre préféré, cest le film d'horreur, d'ailleurs, il adore aussi en tourner. Il imagine des scénarios terribles dans lesquels il met son entourage à contribution. Chacun des membres de la famille a droit à son rôle. Quant aux lieux de tournage... ils dépendent de l'endroit où on se trouve. En Bretagne, dans l'Aveyron, à la maison. Ses films, ou au moins leur bande-annonce sont en ligne...
Heureusement, depuis peu, il se tourne vers d'autres genres...


Bon de temps en temps, il est bien obligé de lire, au moins pour le cours de français.

images-copie-9.jpg


Récemment, il a bien aimé Le Joueur d'échec de S. Zweig.
Il adore Le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde. En plus, il a travaillé sur une adaptation cinématographique en classe...

images-copie-10.jpg

Actuellement, il lit ( de force, pour le lycée ) Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe.

Oeuvre tout d'abord anonyme publiée en 1774 par un libraire en Allemagne. Ce récit par lettres fut un scandale, accusé de faire l'apologie du suicide.

Cela n'empêche par le succès du texte, en Allemagne d'abord puis au delà des frontières et Mme de Staël écrira que Werther a causé plus de suicides que la plus belle femme du monde...

Voir le résumé des toutes premières lettres...images-copie-45.jpg

 

Archives

La liste de Salomé, 16 mois...

img719.jpg

















UN LIVRE A LIRE ET A CHANTER

"L'était une petite poule grise ...
images-copie-4.jpg


images-copie-6.jpg
Mais aussi
Un petit livre cartonné...
"Oh! le petit chat!
images-copie-7.jpg
Bonjour, le petit chat!"



images-copie-8.jpg
Sans oublier

La Maison du Petit Chaperon rouge

(éd. Casterman)

"Dans la maison du petit chaperon rouge, le loup s'est déguisé en grand-mère, après l'avoir mangée..."

Des illustrations et un texte rigolos pour revisiter ce conte classique de Perrault.

animôme (l'école des loisirs)images-copie-44.jpg
"Moi c'est Gaston
le p'tit cochon
et j'ai la queue
en tire-bouchon
.
Plein de couleurs, un texte court de quatre vers associé à chaque dessin d'animal à la manière d'une comptine. L'ensemble est joyeux et chantant. Livre cartonné.
Salomé adore et nous le met souvent entre les mains...







ZOOM SUR... Mon coup de coeur

images-copie-46.jpg

images-copie-47.jpgLe mec de la tombe d'à côté
Roman suédois qui traduit en de nombreuses langues. C'est un grand succès, paraît-il ( source : les éditeurs ).
 Paru en 2009 chez Actes Sud. 7,5 euros. 253p.

En ce moment, je lis...


Gatsby le Magnifique

F. Scott Fitzgeraldimages-copie-41.jpg

Que lire au lycée?

Que lire quand on est élève de lycée?
Pas facile  de choisir un livre qui soit sympa et qui permette en même temps de se constituer une petite culture littéraire pour réussir les épreuves du bac.

Voici quelques idées de lectures... réparties en trois catégories :
- pour les "picoreurs",
- pour les "appétits modérés",
- pour les "boulimiques"...