Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Résumés d'oeuvres et listes de lecture...

Voici la liste des oeuvres que je lis, compulse, résume. Pour les lycéens et les profs, j'ai décidé de partager mes résumés et mes présentations des grands classiques de la littérature (principalement française). Voici aussi des listes destinées à ceux qui ne savent pas quoi conseiller à leurs enfants ou ados, pour qui la lecture est une tâche difficile...

Les yeux secs de A. Cathrine, résumé détaillé

 

les-yeux-secs.pngRoman publié en 1998. Il s'agit du premier texte publié de l'auteur. Edition : Etonnants Classiques.

 

I- Fais le mort

 

Un quartier dévasté par un conflit. Les soldats de la milice patrouillent, munis de listes sur lesquelles figurent les noms de ceux qui doivent être tués. Ils entrent dans une maison dans laquelle se trouvent quatre cadavres entassés ( "de manière peu naturelle").

 

II- En sursis

 

  1.  
    1.  
      1. Deux "corps" sont vivants : deux adolescents, Hamjha et Odell, frère et sœur. Leurs parents ont été fusillés trois jours plus tôt et ce sont leur cadavre qui gisent dans la maison. A chaque passage de la milice, Odell et Hamjha se font passer pour morts. Ils passent le reste du temps à surveiller ce qui se passe dehors, en se relayant.

      2. La maison voisine de la leur est toujours habitée par les Tökson qui ont été épargnés. Odell espère obtenir de l'aide de ses voisins et se place à la fenêtre pour qu'ils le repèrent.

      3. (Retour en arrière marqué par des italiques)

        Odell repense à une journée de février pendant laquelle son père lui a dit qu'il ne fuirait pas l'ennemi. Il condamne aussi Tökson qui a préféré quitté son poste plutôt que d'être inquiété par le pouvoir. Il est aussi question dans cette conversation de Juhazri qui est qualifié de "bienveillant".

      4. La milice emporte les cadavres des parents. Les deux ados se sont cachés dans la cave de la maison pendant l'intervention des soldats.

      5. Avec l'absence des corps, les deux ados prennent conscience de la mort de leurs parents. Soudain, un milicien surgit dans la maison. Odell le tue et découvre ensuite qu'il était venu pour leur apporter des vivres.

      6. Ils cachent le cadavre du milicien à la cave. Odell se rend dans le bureau de son père et trouve un bout de papier signé de Juhazni qui suggère au père des adolescents de fuir. Odell en éprouve de la colère. Il se place à la fenêtre et aperçoit Tökson qui parle avec un soldat. L'adolescent se place de manière à être vu par son voisin et y parvint.

      7. (2ème retour en arrière)

        Odell repense au moment où son père a été arrêté : on l'a interrogé au sujet de Tökson puis on l'a laissé rentrer chez lui. Le lendemain matin ses parents ont été fusillés.

      8. Les adolescents téléphonent à Juhazni et lui expliquent la situation dans laquelle ils se trouvent. Celui-ci leur propose une solution : Odell doit enfiler l'uniforme du milicien qui gise à la cave et ils doivent se tenir prêts à quitter la maison dans la nuit.

      9. Les adolescents attendent de pouvoir fuir. Ils sont très angoissés.

      10. Au moment où le véhicule qui vient les chercher arrive, Odell croit voir la silhouette d'un soldat et, terrorisé, il ne peut franchir la porte de la maison. Odell et Hamjha se réfugient au premier étage et de là, entendent les tirs dirigés vers tous les occupants du camion. Juhazni les retrouve dans la maison.

      11. Juhazni s'est enfui du camion, il se considère comme un lâche. Les adolescents se posent beaucoup de questions sur la mort, le courage, le fait de tuer pendant la guerre...

        Hamjha est victime d'une terrible fièvre.

        Odell, de son côté, essaie de trouver une raison qui permettrait à la mort d'être un soulagement.

      12. Juhazni veut aller chercher des médicaments pour Hamjha. Odell le lui interdit car il pense que c'est trop dangereux. Il lui demande de se rendre plutôt chez Tökson. Juhazni refuse et quitte la maison.

      13. Odell comprend que le départ de Juhazni signifie le début du compte à rebours vers leur mort.

        Hamjha annonce à Odell que deux miliciens sont devant la grille en train d'observer leur maison : ils l'ont entendu crier lorsqu'il s'est s'est disputé avec Juhazni.

      14. "La mort qui est en marche, c'est un sentiment dont on est tout de suite confusément persuadé".

      15. Hamjha se cache au grenier.

        Les deux miliciens entrent dans la maison.

      16. Odell se cache à la cave.

      17. Hamjha est fusillée.

      18. Odell court se réfugier chez les Tökson qui l'accueillent mais rapidement il entend le bruit de la porte de leur maison. Tökson le livre à la milice.

 

III- Libre

 

(Texte écrit en italique)

Odell n'a pas été tué immédiatement. Il traverse un long couloir puis se retrouve collé à un mur, les yeux bandés, à côté de Juhazni. Il va être exécuté.

 

 

Retour à l'accueil

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Everina

J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne. J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..
Voir le profil de Everina sur le portail Overblog