Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 19:12

Ce roman est le premier publié par W. Golding. Il est paru en Grande-Bretagne en 1954 et a connu un grand succès dès sa publication.

Résumé détaillé par chapitres

CHAPITRE 1 : L'APPEL DE LA CONQUE

Deux garçons réalisent qu'ils sont dans la jungle. L'un est blond et l'autre est gros. L'avion dans lequel ils étaient a été pris dans une tempête, le pilote a l'air d'avoir disparu. Ils semblent être seuls sur l'île, sans adultes. Le blond se prénomme Ralph, quant à l'autre il indique qu'il déteste le surnom qu'on lui a attribué à l'école : Porcinet. Ralph s'empresse de l'appeler ainsi. 

Ralph profite des délices de la nature, c'est un bon nageur. Porcinet est beaucoup moins à l'aise : il explique qu'il est orphelin de père, qu'il vivait chez sa tante, qu'il souffre d'asthme et qu'il est myope. Il parle beaucoup. Il panique, il ne supporte pas la situation dans laquelle ils sont.

Ralph découvre la conque. A la demande de Porcinet, il souffle dedans pour appeler les autres enfants qui étaient dans l'avion et qui doivent se trouver disperser sur l'île. La première fois, il n'obtient pas de résultat mais la fois suivante, c'est un succès. Johnny apparaît, puis d'autres enfants, des plus jeunes, dont un couple de jumeaux, Erik et Sam. Un groupe d'enfants est guidé par un meneur, Jack Merridew, qui dit être chef et désigne les autres comme les membres de sa maîtrise. L'un d'entre-eux s'évanouit.

Les deux "chefs" s'affrontent verbalement. Chacun présente les membres de son groupe. Une élection du chef de tous les enfants est décidée. Ralph l'emporte parce qu'il a soufflé dans la conque. Jack commande la maîtrise et en fait une troupe de chasseurs chargés de nourrir le groupe.

Jack, Ralph et Simon, un autre enfant présenté comme timide, partent en exploration pour vérifier qu'ils sont seuls sur l'île. Porcinet veut les suivre mais les autres refusent. Ralph lui demande à la place de consigner les noms des autres. L'excursion les conduit sur une piste dans une forêt de lianes. Arrivés au sommet d'une montagne, ils ont la confirmation qu'ils sont seuls sur l'île. Ils voient aussi le lieu où leur avion a atterri. Ils poursuivent leur route et croisent un cochon sauvage qui se trouve sur leur passage mais ils n'arrivent pas à le tuer.

CHAPITRE 2 : INCENDIE SUR LA MONTAGNE

Dans la soirée, les enfants organisent un meeting pour faire un compte-rendu aux autres de l'excursion. Ils leur annoncent que l'île est déserte, qu'ils sont perdus et que personne ne sait où ils sont. Ralph essaie de rendre leur situation sympathique : l'île est agréable et il y a manger. L'enfant de six ans exprime sa terreur concernant une bête qu'il aurait vue, une espèce de serpent. Ralph affirme qu'il n'y a pas de bête effrayante sur l'île. Il propose deux activités : s'amuser et trouver une solution pour pouvoir quitter l'île. Il les rassure en disant que tôt ou tard un bateau finira par arriver. Il propose d'allumer un feu pour qu'ils puissent être repérés du large.

Les enfants amassent du bois mais ils n'ont pas d'étincelle pour allumer le feu. Ralph a l'idée d'utiliser les lunettes de Porcinet -contre son gré- : il s'en sert pour guider les rayons du soleil. Le feu prend mais ne dure pas longtemps. Les enfants constatent qu'il faut de la discipline pour le maintenir. Une partie de la maîtrise est responsable de l'entretien du feu. Personne n'écoute ce que dit Porcinet alors qu'il estime dire des choses justes.

Finalement un nouveau feu est allumé mais il se répand facilement et un grand incendie se déclare sur l'île. Porcinet continue de réclamer la parole mais personne ne lui donne. Il critique l'attitude des autres et dit qu'ils vont droit à leur perte. Il annonce qu'il n'a pu compter le nombre d'enfants, il se demande si certains n'ont pas péri dans l'incendie. On réalise que le petit, celui qui avait peur de la bête, a disparu.

CHAPITRE 3 : CABANES SUR LA PLAGE

Jack tente de chasser des cochons sauvages mais sans succès. Il rejoint Ralph qui tente de monter des cabanes. La dernière n'est que décombres. Les autres enfants ne travaillent pas, ils mangent des fruits et s'amusent dans l'île.

La nécessité d'avoir de la viande est de plus en plus forte mais Jack n'arrive pas à tuer. Face à leurs échecs les deux garçons sont en colère. Les petits font des cauchemars la nuit.

Cependant, le feu est bien entretenu et sa fumée est épaisse.

Les deux garçons s'affrontent puis se réconcilient en constatant leur impuissance. Simon a disparu. Il est allé marcher seul, a cueilli des fruits pour les petits puis a repris le sentier précédemment emprunté par Jack. Il se retrouve dans une clairière magnifique.

CHAPITRE 4 : VISAGES PEINTS ET CHEVEUX LONGS

Le rythme de la vie sur l'île est donné. Les enfants ont formé deux groupes : les petits et les grands. Leurs principales activités consistent à se nourrir et à jouer. Ils observent la nature aussi, comme Henry qui est fasciné par l'activité des corpuscules dans l'eau de mer.

Jack, de son côté, cherche à se camoufler des cochons qu'il chasse et demande aux jumeaux de l'aider. Porcinet propose à Ralph d'installer une horloge solaire. L'autre refuse, n'en voyant pas l'intérêt. 

Ralph aperçoit la fumée d'un bateau. Mais le feu est éteint, les autres l'ont laissé mourir. Ralph et Porcinet se dirigent vers la montagne et rencontrent Jack et son équipe qui viennent de réussir à tuer un cochon sauvage. Ralph leur reproche d'avoir laissé mourir le feu. Les deux garçons s'opposent. Jack donne un coup à Porcinet qui est du côté de Ralph et projette ses lunettes. Un verre est cassé. Jack s'excuse auprès de Ralph. Puis, ils décident de rallumer le feu et l'utilisent pour faire cuire la viande. Ils mangent ensuite dans une ambiance tendue.

CHAPITRE 5 : MONSTRE MARIN

Ralph marche en réfléchissant à leur situation. Puis, il se prépare à animer le meeting. Il revoit son jugement sur Porcinet : ce dernier sait penser. Il fait le point, ayant la volonté de déterminer de nouvelles règles de fonctionnement que chacun devra respecter, y compris les petits. Il indique notamment des nouvelles règles d'hygiène et l'importance de maintenir le feu allumé. Dernier point abordé : la peur ressentie par de nombreux enfants, il faut vérifier si elle a lieu d'être car l'objectif est d'être heureux. jack prend la parole et porte sa colère sur les petits. Il évoque la bête dont ils parlent et cherche à les terrifier. Puis, il dit que cette bête n'existe pas. Porcinet prend ensuite la parole pour s'exprimer sur la peur, mais les autres s'amusent et l'écoutent à peine. Un petit affirme avoir vu la bête mais ensuite il apparaît dans son témoignage que c'est Simon qui lui a fait peur en se levant une nuit. Un autre enfant est interrogé, il s'effondre en larmes et les autres l'imitent, se souvenant de leurs chagrins personnels. L'enfant finit par déclarer que la bête sort de l'Océan, ce qui provoque le tumulte au sein du groupe. Chacun prend la parole de manière désordonnée et personne ne respecte les règles du meeting. Ralph constate que ce meeting est un échec. Porcinet tente de raisonner les enfants. Avec Ralph et contre Jack, il défend l'utilité du règlement. Ralph se demande s'il doit renoncer à être chef : Porcinet l'en dissuade, Simon fait de même.

Ralph et ses amis se mettent à regretter la présence d'adultes qu'ils jugent plus raisonnables que les enfants.

CHAPITRE 6 : MONSTRE DE L'AIR

Entendant un bruit dans le ciel, les enfants se mettent à l'abri dans leurs cabanes. Une explosion illumine le ciel mais les enfants se sont endormis et ne s'en rendent pas compte. Un parachute atterrit dans la montagne. Les jumeaux, responsables du feu, se sont endormis et le feu est presque éteint. En se réveillant, ils aperçoivent l'homme au parachute et s'enfuient de terreur. Ils préviennent Ralph qui décident d'un rassemblement. Les jumeaux déclarent avoir vu un monstre qu'ils décrivent avec précision. Lors du meeting, il est décidé que le monstre doit être traqué. Ralph interdit à Jack de prendre la parole sans avoir la conque, c'est un rappel à l'ordre qui provoque de nouvelles tensions entre les deux garçons. Il demande aussi que le feu soit rallumé. Jack pense être le mieux placé pour traquer le monstre par sa position de chef des chasseurs. Porcinet est chargé de surveiller les petits pendant que les autres seront à la chasse.

Les enfants se dirigent vers l'endroit de l'île qui est resté inexploré par Jack et les chasseurs. Ralph y pénètre seul. Puis Jack le rejoint, ne pouvant le "laisser seul". Ils quittent les lieux bredouilles.

Ralph est furieux de constater qu'il n'y a plus de feu sur la montagne.

CHAPITRE 7 : OMBRES FUGITIVES ET GRANDES FUTAIES

Les enfants continuent leur marche sur le sentier. Ralph regrette de ne pouvoir être propre et les bains qu'il prenait avant. Simon le rassure : "Tu rentreras chez toi." Il se souvient aussi des lieux où il a habité, des bols de cornflakes, des livres qu'il avait.

Alors qu'ils croisent un sanglier, Ralph le touche avec son javelot mais les autres enfants ne s'en occupent pas, ils préfèrent jouer. 

Leur ascension de la montagne progresse doucement. Simon retourne auprès de Porcinet pour signaler que les autres vont rentrer tard. Pendant ce temps, Ralph et Jack ne cessent d'être en désaccord par rapport au trajet à prendre. Ralph désire rentrer tandis que Jack veut monter. Finalement, Ralph cède et accepte d'accompagner Jack et Roger.

Un peu plus tard, alors que les deux autres l'attendent, Jack termine seul l'ascension puis revient. Il affirme qu'il a vu quelque chose en haut de la montagne, quelque chose qui s'enflait. Ils décident d'aller voir de plus près. Ils se retrouvent ainsi devant la "chose" qui enfle et produit un bruit bizarre. Effrayés, ils prennent la fuite.

CHAPITRE 8 : OFFRANDE AUX PUISSANCES OBSCURES

Les garçons font un compte-rendu à Porcinet. Ils ne savent pas quelle attitude avoir face au monstre. Jack souffle le rassemblement dans la conque. Il y a de nouveau des tensions entre Jack et Ralph car Jack critique Ralph devant les autres au meeting. Jack demande aux autres qui ne veut plus de Ralph comme chef, mais personne ne va dans son sens. Humilié, il décide de quitter le groupe et de partir seul. Simon surmonte enfin sa timidité et fait une proposition : il faut retourner sur la montagne. Porcinet demande si on peut déplacer l'endroit du feu : ils l'allumeraient entre la piscine et le plateau. Les autres trouvent l'idée assez bonne et se mettent au travail. Porcinet prend lui-même ses lunettes pour capter les rayons du soleil. 

Les garçons constatent que certains d'entre eux ont quitté le groupe : Bill, Roger et Maurice.

Simon s'échappe et observe Jack qui se trouve un peu plus loin sur la plage de l'autre côté de l'île. Jack et ses amis ont décidé de chasser le cochon sauvage pour le déguster lors d'un festin et faire une offrande au monstre. Une fois la truie tuée, un problème se pose : comment allumer le feu? Ils décident d'aller voler de quoi provoquer l'étincelle aux autres. C'est la tête de la bête qui est découpée pour l'offrande. Leur goût pour le sang et leur fascination pour la mort marque et inquiète Simon qui les observe.

Du tas d'entrailles, surgit devant Simon Sa-Majesté-des-Mouches, reine des mouches qui se précipitent sur Simon. Cette image de la reine est une hallucination.

Le temps est orageux. De leur côté Ralph et Porcinet expriment leur peur car ils n'arrivent pas à maintenir leur feu. Ils se demandent ce qu'ils vont devenir.

Jack et deux de ses camarades, peinturlurés et méconnaissables, arrivent et demandent à ceux du groupe de Ralph de les rejoindre : eux s'amusent et profitent. les autres comprennent que Jack et sa bande veulent leur feu. 

Simon voit et entend sa Majesté-des-Mouches qui lui dit d'aller rejoindre les autres, puis il perd connaissance.

CHAPITRE 9 : ASPECT D'UNE MORT

Simon se réveille et découvre le cadavre en décomposition du parachutiste. Il réalise ainsi que le "monstre" est inoffensif.

Alors que Ralph et Porcinet se baignent dans la piscine, ils se rendent compte que les autres enfants ont rejoint Jack. Ils décident de se rendre dans son campement. Ils ne sont d'abord pas bien accueillis mais, à la demande de Jack, on leur donne de la viande. Puis Jack s'improvise chef mais Ralph s'y oppose et rappelle que la priorité est de faire du feu. 

Un orage s'annonce. Ralph demande à Jack comment lui et sa tribu vont se protéger. Ceux-ci répondent par une danse pour chasser la pluie. Simon arrive au milieu du groupe. Les autres le prennent pour le monstre et l'encerclent, l'attaquant avec leurs lances. Il est laissé gisant et blessé sur le sable.

Avec le vent, le parachute se gonfle et le corps qui y est attaché est soulevé, l'ensemble se déplace. Le pantin finit par s'abîmer au large. La pluie a cessé, la mer montante entraîne le corps de Simon, il se retourne doucement dans l'eau pour s'en aller peu à peu vers le large.

CHAPITRE 10 : LA CONQUE ET LES LUNETTES

Ralph annonce à Porcinet que Simon a été assassiné par les autres. Porcinet cherche à leur trouver des circonstances atténuantes. Porcinet préfère croire qu'il s'agit d'un accident. Porcinet et Ralph veulent former un groupe à quatre avec les jumeaux, considérant qu'ils ne sont pas des criminels.

Jack a mis en place une sentinelle pour protéger son territoire. Il a puni arbitrairement Wilfred. Il brandit aussi la peur du monstre. Jack décide d'aller voler le feu chez Ralph pour faire cuire le produit de leur chasse du lendemain.

De leur côté, Jack et ses comparses constatent la nécessité absolue de rallumer le feu. Alors que les autres garçons s'endorment, ils sont assaillis par Jack et sa bande qui parviennent à voler les lunettes de Porcinet.

CHAPITRE 11 : FORTERESSE DES ROCHES

Le feu des quatre garçons s'est éteint. Porcinet veut convoquer un meeting pour qu'on lui rende ses lunettes. Sam propose de prendre les armes, Porcinet s'y oppose. Il regrette déjà le décès de Simon. Porcinet décide d'aller récupérer ses lunettes auprès de Jack, ils s'y rendent à quatre et prennent la conque avec eux. Ils craignent le comportement des autres qui ont peint leurs corps comme des sauvages. Ils décident d'y aller en laissant leurs corps tels qu'ils sont. Ils se mettent en route, passent sur la plage et, arrivés à la falaise, ils convoquent le groupe à un meeting avec la conque.

Ralph réclame à Jack les lunettes de Porcinet puis le traite de voleur et les garçons se mettent en posture de combat. Mais sur les conseils de Porcinet, Ralph se remet à argumenter et tente de raisonner les chasseurs qui ne pensent qu'à s'amuser. Jack donne l'ordre à sa tribu de capturer les jumeaux. Les deux clans s'affrontent. Seul Porcinet reste à l'écart et demande la parole, puisqu'il a la conque. Il tente de les calmer : "Qu'est-ce qui vaut mieux ; avoir des lois et leur obéir, ou chasser et tuer?"

Pendant ce temps, Roger,  du haut de la falaise, soulève un levier pour faire rouler une grosse pierre qui s'écrase en bas en tuant Porcinet. La conque est brisée. Jack prend la fuite.

CHAPITRE 12 : CLAMEURS DE CHASSE

Ralph est maintenant seul. Les chasseurs l'ont à peine poursuivi quand il a pris la fuite. Il se nourrit de fruits. Il a peur, il craint que Jack ne le laisse pas tranquille, qu'il démarre une chasse à l'homme. Il découvre un crâne de cochon sur la plage. Ce crâne semble lui adresser un message.

Ralph souffre cruellement de sa solitude et se dit qu'elle est due à son côté raisonnable. Il se faufile pour aller voir les jumeaux qui lui expliquent qu'ils ont été forcés d'appartenir à l'autre groupe. Ils lui conseillent de rester à l'écart et de partir, précisant que Roger est aussi terrible et violent que Jack. Ils entendent des pas, Ralph va se cacher. Les jumeaux lui donnent un morceau de viande. Ralph s'interroge sur le sens de la dernière phrase qu'il a entendue : "Roger a aiguisé un bâton à deux bouts". Il se trouve une cachette en creusant un tunnel dans les fougères et s'endort.

Ralph entend des voix et comprend qu'un des jumeaux a été contraint d'indiquer à Jack où il se cachait. Il se retrouve traqué, seul contre tous. Des pierres tombent de la falaise. Alors qu'il est attaqué, il blesse un de ses ennemis. La forêt est incendiée pour que Ralph en sorte. Après avoir envisagé plusieurs solutions pour échapper à ses ennemis, il décide de se cacher. Mais un sauvage le découvre et ils se retrouvent face à face. Dans un sursaut, il blesse son ennemi et prend la fuite. Puis il s'écroule sur le sable.

Lorsqu'il se redresse, il est face à un officier de marine. Ce dernier interroge les enfants sur ce qu'ils sont, ce qu'ils font. Il apprend que, dans leurs "jeux", deux ont péri. Face aux interrogations des adultes sur leur fonctionnement, les enfants se mettent à sangloter : "Ralph pleurait sur la fin de l'innocence, la noirceur du coeur humain et la chute dans l'espace de cet ami fidèle et avisé qu'on appelait Porcinet".

Partager cet article

Repost 0
Published by Everina
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Everina
  • J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne.
J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..
  • J'adore lire... Je dévore une soixantaine de livres par an, surtout des romans. Je lis des classiques français, des textes actuels et de la littérature anglo-saxonne. J'aimerais partager mes coups de coeur, mes lectures du moment, mes résumés..

La liste de Léo, 10 ans

ete-2009-257.jpgLéo est en CM2. Ce qu'il préfère lire, ce sont les ouvrages documentaires. Les techniques, il adore... Cependant, de temps en temps, il se plonge dans un roman. Ah oui,j'oubliais, il adore lire et relire les Tom Tom et Nana.


En ce moment son livre préféré, c'est Comprendre comment ça marche aux éditions  NATHAN.images-copie-2

Il a lu aussi un roman policier : Gare au carnage, Amédée Petipotage, écrit par Jean-Loup Crépeau.
images-copie-3

images-copie-23.jpg

Petit roman portable de Rachel Hausfater et Yaël Hassan: C'est l'histoire -en quelques dizaines de pages- de Chloé qui perd son  portable. Quelqu'un le ramasse et nous voilà en train de suivre le parcours du téléphone...
Ce texte est un dialogue très rythmé entre différents personnages. Il est très facile à lire, le vocabulaire y est très actuel ( un peu comme le téléphone). Et il n'y a aucune description. Impossible de le lâcher avant que Chloé ait enfin retrouvé son objet préféré et indispensable... Lecture-plaisir garantie...
images-copie-57.jpg
En ce moment, il lit La Sixième de Suzie Morgenstern et c'est d'actualité car il ne reste que quelques mois avant de faire le grand saut...

Rechercher

La liste de Roméo, 15 ans

Roméo vient d'eete-2009-137.jpgntrer en seconde en septembre. Ce n'est pas un gros bosseur mais il est passionné par le 7ème art. Alors, au lieu de lire, il préfère regarder des films. je peux vous dire qu'il en a vu! et qu'il en voit encore et encore... Son genre préféré, cest le film d'horreur, d'ailleurs, il adore aussi en tourner. Il imagine des scénarios terribles dans lesquels il met son entourage à contribution. Chacun des membres de la famille a droit à son rôle. Quant aux lieux de tournage... ils dépendent de l'endroit où on se trouve. En Bretagne, dans l'Aveyron, à la maison. Ses films, ou au moins leur bande-annonce sont en ligne...
Heureusement, depuis peu, il se tourne vers d'autres genres...


Bon de temps en temps, il est bien obligé de lire, au moins pour le cours de français.

images-copie-9.jpg


Récemment, il a bien aimé Le Joueur d'échec de S. Zweig.
Il adore Le portrait de Dorian Gray de Oscar Wilde. En plus, il a travaillé sur une adaptation cinématographique en classe...

images-copie-10.jpg

Actuellement, il lit ( de force, pour le lycée ) Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe.

Oeuvre tout d'abord anonyme publiée en 1774 par un libraire en Allemagne. Ce récit par lettres fut un scandale, accusé de faire l'apologie du suicide.

Cela n'empêche par le succès du texte, en Allemagne d'abord puis au delà des frontières et Mme de Staël écrira que Werther a causé plus de suicides que la plus belle femme du monde...

Voir le résumé des toutes premières lettres...images-copie-45.jpg

 

La liste de Salomé, 16 mois...

img719.jpg

















UN LIVRE A LIRE ET A CHANTER

"L'était une petite poule grise ...
images-copie-4.jpg


images-copie-6.jpg
Mais aussi
Un petit livre cartonné...
"Oh! le petit chat!
images-copie-7.jpg
Bonjour, le petit chat!"



images-copie-8.jpg
Sans oublier

La Maison du Petit Chaperon rouge

(éd. Casterman)

"Dans la maison du petit chaperon rouge, le loup s'est déguisé en grand-mère, après l'avoir mangée..."

Des illustrations et un texte rigolos pour revisiter ce conte classique de Perrault.

animôme (l'école des loisirs)images-copie-44.jpg
"Moi c'est Gaston
le p'tit cochon
et j'ai la queue
en tire-bouchon
.
Plein de couleurs, un texte court de quatre vers associé à chaque dessin d'animal à la manière d'une comptine. L'ensemble est joyeux et chantant. Livre cartonné.
Salomé adore et nous le met souvent entre les mains...







ZOOM SUR... Mon coup de coeur

images-copie-46.jpg

images-copie-47.jpgLe mec de la tombe d'à côté
Roman suédois qui traduit en de nombreuses langues. C'est un grand succès, paraît-il ( source : les éditeurs ).
 Paru en 2009 chez Actes Sud. 7,5 euros. 253p.

En ce moment, je lis...


Gatsby le Magnifique

F. Scott Fitzgeraldimages-copie-41.jpg

Que lire au lycée?

Que lire quand on est élève de lycée?
Pas facile  de choisir un livre qui soit sympa et qui permette en même temps de se constituer une petite culture littéraire pour réussir les épreuves du bac.

Voici quelques idées de lectures... réparties en trois catégories :
- pour les "picoreurs",
- pour les "appétits modérés",
- pour les "boulimiques"...